Aubergine farcie au porc et aux crevettes

Ce n’est un secret pour personne : j’ai vraiment du mal à arrêter le porc. C’est une viande qui est beaucoup utilisée dans la cuisine asiatique, et notamment dans ces aubergines chinoises, qui sont appelées farcies mais franchement c’est plutôt « avec un truc collé au dessus ». Cette recette est délicieuse avec un peu de riz (comme la plupart des recettes chinoises) et elle complète ma série de recettes associant porc et aubergine !

(suite…)

Chocolate puddles (cookies au chocolat et aux noix de pécans)

Quand je me suis lancée un peu plus sérieusement dans la cuisine et dans la patisserie, un ou deux ans avant de commencer ce blog, cette recette a été l’une des premières que j’ai découvert en ligne, et que j’ai faite et refaite jusqu’àme l’approprier. Et puis j’ai découvert les chocolate chubbies, et j’ai décidé que cette recette détrônerait les précédentes.

Mais pourtant, les chocolate puddles ont pas mal d’avantages : ils sont rapides, faciles, pas besoin de batteur ou autre, pas besoin de faire refroidir la pâte, ils permettent d’utiliser les blancs d’oeufs et puis ils sont bons, quand même ! Ils sont fins, un peu chewy à cause des blancs d’oeufs, et croquants grâce à la noix de pécan.

(suite…)

J’ai testé pour vous : faire du faux pulled pork avec de la peau de banane…

 

… et franchement c’était pas mal. Je ne sais pas s’il y a un quelconque intérêt gustatif, mais je ne peux pas résister à des expériences bizarres, dès que j’ai entendu parler de ce truc, il fallait que je tente. Ca n’a pas beaucoup de goût, enfin ça a le goût de l’asaisonnement, mais je trouve ça génial d’avoir pensé à tester ça et c’est une bonne manière d’utiliser les peaux de bananes !

Du coup, si tu as l’esprit aventurier, je te conseille de tenter ! (sinon, soyons honnête, tu as probablement arrêté la lecture de cet article en voyant le titre)

(suite…)

Babka à la pâte de spéculoos

La semaine dernière, ma coloc a prété sa chambre et a donc été chez son copain pendant une semaine… avec le chat. Ma coloc m’a évidemment beaucoup manqué (❤️) mais je ne m’attendais pas à ce que le potichat me manque autant… On s’attache beaucoup trop à ces petites bestioles. Ca me donne envie de ne jamais déménager.

Du coup, pour leur retour, j’ai collé un gros coeur rouge sur la porte, et j’ai fait une brioche ! Je suis en plein process de vide placard, et j’avais un demi pot de pâte de spéculoos qui traînait, alors j’ai combiné les deux et j’ai obtenu cette super brioche qui a fait des heureux, dans la coloc et au bureau

(suite…)

Orzo aux poireaux, aux épinards et aux citrons

Trouver de l’orzo est une tâche difficile à Paris. J’ai arpenté les magasins, les traiteurs italiens et Eataly, et j’ai fini par me résigner… et commander en ligne. J’avais plein d’idées à tester une fois que j’aurais mis la main sur le précieux sésame, et ce genre de plat  réconfortant assez crémeux avec du beurre et du citron était en haut de la pile ; je pense que ce serait très bon aussi avec du poulet !

(suite…)

Gâteau au chocolat de Mercotte : une pâte pour deux textures

J’avoue que j’étais un peu vexée quand L. et mes potes m’ont affirmé que c’était le meilleur gâteau que je leur avait jamais fait. Parce qu’évidemment, c’est pas du tout une recette à moi, mais à Mercotte…

La première chose que j’ai vu en ouvrant cette recette que j’avais quelque part dans mes collections de marque pages d’inspiration de recettes (onglet sucré > chocolat > anniversaire) c’es tqu’il fallait tout une plaquette de beurre. Gloups. Alors le gâteau n’est pas léger, ça se voit à la découpe, mais pour autant, j’ai pas trouvé que ça se ressentait au goût ! Et la quantité de beurre est très importante pour obtenir cette texture, il suffit d’une pâte genre mousse au chocolat, à moitié cuite et à moitié crue, pour obtenir une double texture délicieuse !

N’hésite pas à le faire la veille, il se conserve très très bien au frigo, même plusieurs jours ! Paraît que tu peux le congeler mais je n’ai jamais testé…

(suite…)

Porc thaï à la citronnelle et au basilic thaï

Depuis que L. est revenu à Paris, manger végétarien est devenu très compliqué. En effet, j’aime beaucoup la viande, je ne me réfrène pas par goût mais par conviction écologique ; et L., qui était comme moi, a commencé à faire beaucoup de sport et à manger beaucoup de viande… A chaque repas, j’ai donc l’odeur du jambon, du poulet et autres, et souvent j’ai la flemme de faire du tofu ou un oeuf juste pour moi alors je finis par ne pas manger de protéines… ou par lui en piquer un peu.

Du coup, j’ai cuisiné du porc, que j’adore dans des recettes asiatiques, et je trouve qu’avec un peu de riz c’est le paradis… Ceci dit, je pense que la recette peut être délicieuse avec des PST (protéines de soja texturées) !

(suite…)

Avant / après des photos pourites

Ah, ça faisait longtemps !

A l’occasion de la saison des figues, j’ai refait quelques unes de mes recettes et j’ai vu que j’avais accumulé pas mal de avant / après…

Si tu veux revoir les précédentes éditions : avant/après 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8 !

Gnocchis de potimarron

La lumière et la forme des gnocchis les ont sauvés

Lasagnes de ravioles à la courgette et au saumon

A l’époque j’avais pris les photos sur mon appareil photo…

Galettes de riz et de courgette

Le réveil en fond, bof.

Figues au bacon et au brie

Le flou, c’est plus possible…

Gâteau aux amandes, coulis de myrtille

Pendant les vacances, je fais toujours un peu de patisserie simple : j’ai fait un pandowdi, un angel food cake pour utiliser tous les blancs d’oeufs qu’on avait et ce gâteau assez facile, trouvé chez Clothilde, à la texture super moelleuse grâce à l’utilisation de pâte d’amandes. Accompagné d’un coulis de fruits, c’était parfait !

J’aieu un petit coup de panique après avoir pris les photos au bord de la piscine, accompagnées délicatement de gouttes de coulis : le coulis aimbibé la pierre, impossible de le faire partir. J’ai paniqué, ait sorti tous les produits de ménage dispos et j’ai frotté pendant un bon moment ; heureusement j’ai réussi à tout faire disparaître et les propriétaires n’en sauront jamais rien…

(suite…)

Aubergines confites aux oignons nouveaux, au sésame et à la sauce soja

Pour mon anniversaire, mon ami A. m’a envoyé une sauce soja sucrée made in France… rien à voir avec celle qu’on connaît. Très sucrée, presque sirupeuse, avec un goût d’agrumes plus prononcé et une texture super différent… je l’ai testée sur cette recette d’aubergines et d’oignons nouveaux avec un bol de riz blanc et c’était délicieux ! Une fois cette précieuse sauce soja sucrée finie, j’ai retenté la recette avec une sauce sucrée classique du commerce et c’était super aussi alors je te file la recette.

(suite…)