Asie

Udons sautés au soja, champignons et tofu

Mes deux dernières recettes d’udons étaient à la cacahuète, mais là je suis partie vers une base plus tradi peut-être, de sauce soja, et c’est un délice !

En ce moment, j’ai décidé de m’attaquer à faire de mon appart, composé d’un assemblage hétéroclites de meubles de nos précédents appartements, un tout un peu plus homogène. J’ai cousu de nouveaux rideaux, j’ai réparé et lavé les canapés, j’ai acheté de quoi tapisser nos meubles moches, j’ai viré la collection de figurines Macdo… J’ai hâte de voir le résultat final !

(suite…)

Aubergines confites au soja et à l’ail

Je reviens de Colombie pour te proposer une recette… asiatique. Des aubergines super fondantes, frites puis napées d’une sauce et servies sur du riz chaud, un délice !

C’était un voyage incroyable, avec des paysages magnifiques, des petits villages, des grandes villes, de la bouffe un peu grasse parfois, des amis, L., de la plage, des montagnes… le retour à la réalité est un peu dur, avec des questions de santé, de famille, d’amis et beaucoup de boulot, et puis l’absence de L. rentré aux États-Unis, mais il faut toujours un peu de temps pour revenir à la réalité après un voyage…

(suite…)

Bouillon de riz aux boulettes de poulet

Le bonheur de ne plus avoir les masques, c’est aussi le bonheur de sursauter dès que quelqu’un tousse sans masque. Parce que j’ai l’impression que tout le monde est malade en ce moment, même si c’est pas le covid (les gens de mon entourage ont déjà donné cet hiver). Alors du coup, je cuisine des plats doudous pour mes malades : du riz en bouillon, bien cocooning, avec des saveurs asiatiques. C’est très simple et délicieux !

(suite…)

Gyozas végétariens à l’aubergine et au miso

Après la farce « classique » des gyozas, voici la version végé, à laquelle tu peux ajouter du tofu émietté au moment de la cuisson si t’es en gros manque de prot’. Mon prochain challenge : faire moi même les feuilles de gyozas !

De notre côté, on se prépare avec L. au voyage dont on parle depuis notre rencontre : la Colombie, pour voir sa famille et profiter du soleil. Pendant notre voyage au Costa Rica, j’avais l’impression que partir au soleil alors qu’il faisait moche à Paris renforçait encore la déconnexion du boulot, alors j’ai encore plus hâte d’être enfin en vacances.

(suite…)

Tang yuan au sésame noir (petites boules de riz gluant fourées dans un sirop de gingembre)

Je continue dans mes découvertes sur le nouvel an chinois avec ces tang yuan, qui apparemment  sont censés être servis pour la fête des lanternes, qui clôt les festivités. La rondeur des boulettes symbolise la plénitude, la famille, la satisafaction des besoins (on a l’impression que je sais des choses de ouf mais j’ai regardé sur le internet). Ils peuvent être à la pâte de haricots rouges, pâte d’arachide ou pâte de sésame.

C’est la première fois que je me lance dans ce genre de recettes, mais maintenant que j’ai investi dans les ingrédients, je vais continuer ! Il faut préparer la farce un peu en avance, et surtout les manger tout de suite, parce que ça se réchauffe bofi bof. Le sésame noir a un petit côté peanut butter, avec un arrière goût un peu salé, et c’est délicieux !

(suite…)

Tofu croustillant à la sauce teriyaki maison

Tu connais peut-être déjà mon article sur quoi faire avec du tofu (et autres) ;  au moment de son écriture, je n’avais pas entendu parler d’enrober le tofu de nori et de maïzena pour qu’il croustille, et c’est une astuce qui change tout ! Je l’ai servi avec un riz au sésame et au nori et des brocolis panés, c’était délicieux !

L. et moi préparons en ce moment notre prochain grand voyage itinérant en Colombie : c’est super frustrant de ne partir que deux semaines dans un pays aussi riche. J’avais eu le même ressenti au Costa Rica, mais c’est renforcé cette fois par le fait qu’on va passer un bout de temps dans la famille de L. et donc rester au même endroit… et puis au lieu de se déplacer en voiture, cette fois-ci ce sera bus et avion donc plus long ! Je balance les côtés négatifs mais évidemment j’ai trop hâte de partir…

(suite…)

Yachaejeon : Pancakes coréens aux légumes

Cetta année, pour le Noël des colocs, j’ai reçu… ma propre assiette. Cassée. Avec un kit de réparation kintsugi. Heureusement, mes colocs me connaissent bien, moi et mon humour, parce que j’ai trouvé ça super et j’ai été trop contente de réparer ma propre assiette. Le bonus : j’ai eu un petit trip avec l’odeur super chimique de la colle et après il y avait des paillettes partout.

Je l’ai inaugurée avec ces pancakes de légumes, dans la lignée de mon pancake au kimchi, qui sont super rapides à réaliser si tu achètes les légumes déjà coupés, et qui tombent à pic pour le nouvel an chinois (je sais que ce n’est pas une recette traditionnelle de cette période mais tu seras dans l’ambiance au moins) (en parlant de nouvel an chinois bientôt je fais le no diet food club tour spécial année du tigre et j’ai trop hâte) (voilà).

(suite…)

Gyozas au porc

Il y a fort longtemps, j’ai investi dans des feuilles de gyozas, que j’ai aussitôt congelées en attendant une occasion quelconque de m’y mettre. Je les avais donc complètement oubliées, jusqu’à ce que je fasse le no diet club food tour thème japon (3h de balade dans Paris en mangeant plein de choses et en discutant des choses qu’on mange). Et toutes mes envies de cuisiner japonais me sont revenues en tête, à commencer par les gyozas.

J’ai commencé avec une recette classique au porc. C’est plutôt facile, et le pliage n’est pas trop compliqué, en plus il y a un côté relaxant à faire ce genre d’action répétitive (et puis je regardais une émission sur l’immobilier en même temps donc j’étais doublement détendue, même si je suis pas sûre que la meuf qu’on suivait ait fait le bon choix niveau appart, enfin moi avec son budget j’aurais pas fait pareil). Ils étaient délicieux, alors prochains tests : version végétarienne et surtout faire la pâte moi même…

(suite…)

Rouleaux de printemps au saumon fumé, mangue et mâche

Une de mes résolutions de l’année est de passer plus de temps sur le blog et d’écrire en étant plus concentrée, résultat je suis en train d’écrire cet article devant Emily in Paris (oui, j’ai repris la série, c’est pourri mais vraiment drôle). Et avant ça, je regardais La mélodie du bonheur en faisant un puzzle. Bref, je suis incapable de faire une chose à la fois, donc un truc facile à manger sur le pouce en regardant une série / travaillant, c’est parfait pour moi, et les rouleaux de printemps sont le must.

J’avais déjà publié deux recettes de rouleaux de printemps sur le blog, mais là on est dans une version encore moins tradi, mais toujours fraîche et surtout beaucoup plus rapide.

(suite…)

Bouillon de porc haché pimenté à la courge et aux oeufs

J’ai déjà fait plusieurs essais de soupes de type bouillon asiatique ici, mais je pense que celle-ci est peut-être ma préférée. Peut-être parce que le porc est une de mes viandres préférées, que j’ai vraiment du mal à arrêter, et que ça donne un goût particulier au bouillon (ce serait intéressant d’ailleurs de tester avec du tofu ou des protéines de soja texturées), peut-être parce qu’il est un peu plus léger que les autres : je n’y ai même pas mis de nouilles (mais si c’est ton kiff je pense que ça va très bien avec des nouilles de riz).

En tous cas, c’est un plat confort food parfait pour les soirs d’hiver pluvieux (ou neigeux si tu as de la chance dans ton coin,mais ici à Paris c’est bof), alors fonce !

(suite…)