Gateaux

Gâteau au gianduja avec pépites fondantes

Dernier dans ma série du gianduja, après le fantastik et les cookies, un cake qui atteint vraiment le bon équilibre entre mousseux et fondant. J’y ai incorporé, en plus de ma traditionnelle (grosse) pincée de sel, des pépites de gianduja, qui fondent sous la langue quand le gâteau est encore chaud. Un délice, et super simple une fois qu’on a le gianduja (qui, je te rappelle, est facile, et demande juste un bon mixeur).

Je l’ai ameené au travail pour l’anniversaire d’un collègue : il avait beau être italien, il n’a pas réussi à prononcer gianduja. A vrai dire, personne n’a réussi, jusqu’à ce que ma boss, italienne elle aussi, se moque un peu de nous et finisse par nous expliquer comment le dire. Je pourrais t’expliquer mais j’ai pas écouté les cours de phonétique.

Continue reading “Gâteau au gianduja avec pépites fondantes” »

Fantastik gianduja noisettes

Il y a quelques quelques années, nous avons créé un book club avec une copine. Depuis, le book club a bien changé, beaucoup sont parties, beaucoup sont arrivées, on est restées uniquement des filles, et à chaque fois on parle de plein de bouquins différents (et de pas mal d’autres trucs), on boit du cidre et on prend l’apéro.

Évidemment, pour notre première pyjama-party (couvre-feu oblige) je me devais de cuisiner : après les cookies au gianduja, j’ai fait un fantastik à la Michalak ! J’avais déjà fait pistache framboises : je crois que j’ai préféré la version fruitée, mais ça envoyait quand même du pâté. La ganache et la base sont à faire la veille mais à part ça, c’est pas très complqiué !

Continue reading “Fantastik gianduja noisettes” »

Tarte passion gingembre vanille et citron vert

Organiser un anniversaire en temps de covid, c’est se heurter à une foule de questions organisationnelles. Il y a fallu se faire tester avant, trouver des fruits de la passion dans le 12ème, cuisiner la tarte, la laisser refroidir, y aller, et tout ça avnt 15h, goûter oblige. Du coup j’ai dû zapper la grasse mat, mais pour une bonne cause : cette merveille de tarte.

Pimper une tarte aux fruits faite de pâte + curd avec gingembre et vanille, c’était une idée de génie de beau à la louche ; j’ai failli y ajouter une fine couche de chocolat au lait sur le dessus (chocolat au lait et fruits de la passion fonctionnant à merveille ensemble) mais j’ai gardé le tout assez simple (ceci dit si tu essaies dis moi quoi).

En tous cas, ce curd est délicieux au point de l’utiliser comme une confiture, ou pourquoi pas avec de la crème au chocolat et le tout a été très apprécié : finalement nous avons un peu dérapé sur le couvre-feu, et j’ai laissé mon moule à tarte en partant dans la panique. Dommage, on a plus qu’à refaire un goûter…

Continue reading “Tarte passion gingembre vanille et citron vert” »

Gâteau à l’amande et à la clémentine d’Ottolenghi

La maison de mon grand-père en Bretage a finalement été vendue, et il est temps de dire au revoir à 26 ans de souvenirs (oui t’as bien compté, j’ai 26 ans). Ca se passe toujours plus rapidement qu’on aimerait, et ça m’a fait un petit coup au coeur quand je l’ai appris. J’ai récupéré des petits souvenirs comme un rouleau de papier peint de ma chambre préférée, un tissu à fleurs vintage et de la vaisselle arcopal. Malheureusement il ne restait qu’une seule tasse entière, donc j’ai complété avec des tasses trouvées sur le bon coin (motis lotus si tu veux tout savoir), mais maintenant j’ai de quoi servir le thé à mes invités, accompagné d’une part de gâteau.

Et j’ai enfin pu prendre en photo ce gâteau d’Ottolenghi que j’ai déjà fait 4 fois, mais que je n’avais jamais réussi à photographier ! Honnêtement ce gateau est tellement délicieux qu’à chaque fois il disparaît en moins de deux. J’ai diminué un peu le sucre et j’ai supprimé le glaçage croquant au chocolat (m’enfin tu peux le rajouter si tu veux) pour qu’il soit exactement à mon goût, mais Ottolenghi marche toujours, et surprend sur un parfum qu’on retrouve pas souvent en pâtisserie.

Continue reading “Gâteau à l’amande et à la clémentine d’Ottolenghi” »

Thanksgiving 2020 : Pumpkin pie

Thanksgiving 2020 était vraiment pourri, et pour cause… il a eu lieu sans moi.
Depuis la fermeture ses frontières en mars, je n’ai pas pu retourner aux US, donc mes amis à New York et L. en Floride ont fété Thanksgiving pendant que moi je me morfondais en France… 2020 est vraiment de mieux en mieux.

Heureusement, la journée n’a pas été complètement gacgée car j’ai tout de même profité de l’occasion pour enfin finaliser ma recette de pumpkin pie !

En effet, ce n’est pas la recette avec laquelle je suis la plus à l’aise : je n’aime pas trop ça personnellement et j’ai déjà fait plusieurs tentatives ratées, mais là je me suis donnée à fond et j’ai fait de mon mieux pour ne pas la cramer (mais elle a un peu trop cuit quand même). Elle a eu beaucoup de succès chez moi, même si j’aurais préféré être aux US…

Autres recettes de Thanksgiving (et le récit de mes Thanksgiving 2018 et 2019)  :

Continue reading “Thanksgiving 2020 : Pumpkin pie” »

Tartelettes figues noisettes

Enfin, je m’attaque aux figues de la saison 2020 ! On se souviendra de cette année, et s’il y a un truc auquel on aurait pu s’attendre, c’était d’être cas contact à un moment ou à un autre. Je dis cas contact et pas cas positif parce que je crois encore qu’on puisse y échapper pour l’instant. Le truc dans le nez, ce n’était pas si pire, et pour l’instant le plus chiant c’est d’être reconfinée à la maison. Dans ma tête, notre super week-end d’Halloween avec les copains n’est pas annulé, donc tout va bien.

Et pendant ce « reconfinement », j’ai repris la pâtisserie, avec un mélange classique, noisettes et figues, mais qui fonctionne très bien et qui a grave plu !

D’autres idées de recettes avec des figues des années précédentes :

Continue reading “Tartelettes figues noisettes” »

Cobbler de pêches au romarin

Retour au cobbler, parfait pour l’été : des fruits gorgés de jus que la pâte briochée absorbe en cuisant. Ici j’ai voulu faire avec les pêches du marché et le romarin du jardin et malgré le fait qu’on avait zéro ingrédients… on a réussi. On a remplacé la crème par du yaourt, la levure chimique par une levure boulangère et le sucre roux par du sucre vanillé. Le résultat était délicieux (il ne manquait que la glace à la vanille). Comme quoi, même la patisserie tu peux improviser.

Continue reading “Cobbler de pêches au romarin” »

Millionaire shortbread… inspiration Moyen Orient, by Ottolenghi

En juillet, nous sommes partis en week-end avec des copains dans une maison… un peu particulière. Une amie m’avait parlé d’une maison pour 10 dans la banlieue de Paris avec piscine et surtout pas chère. J’ai envoyé un texto aux copains, et on a réservé sans réfléchir, et surtout sans regarder les photos ou les commentaires.

Nous sommes tombés sur un ancien pavillon de chasse plein d’animaux empaillés et d’araignées bien vivantes, avec des gardiens tchéques, 3 chiens, 1 chat, 3 chevaux, 1 court de tennis, et plein de bazar et de poussière. Après le choc de l’arrivée dans cette maison super kitch, nous avons passé un super week-end, à profiter de la piscine et du soleil.

Comme toujours, j’avais fait le goûter pour la voiture. J’avais envie de shortbread millionaire, mais comme toujours, je n’aime pas trop refaire des recettes que j’ai déjà faites, donc j’ai fait une version à la Ottolenghi. Honnêtement, cette version contient pas mal de tahini et est peut-être moins accessible qu’un shortbread millionaire classique car on sent bien le sésame, mais c’était délicieux !

Petit détail sur ce week-end : on a fait ça en mode secret story, chacun avait des secrets et on pouvait buzzer. J’ai fini dans le top 3 à garder mon secret, donc je considère ça comme une victoire.

Continue reading “Millionaire shortbread… inspiration Moyen Orient, by Ottolenghi” »

Biscuit amandes, fruits rouges et chantilly mascarpone citron vert

Pour la soirée de P., elle m’avait demandé… un gâteau avec de la pistache et des fruits rouges.

Oui, mais non. C’est MON association préférée, et je devais la répéter le mois suivant pour mon anniversaire… et puis en plus je n’avais pas de pâte de pistache et pas un assez bon mixeur pour la faire moi-même. Du coup j’ai fait amandes et fruits rouges, et c’était délicieux ! Je me suis inspirée un peu d’un fantastik de Michalak et j’ai mixé des recettes et des inspirations… et puis honnêtement j’avais envie de quelque chose de classe. Ca demande un peu de travail, plusieurs préparations, mais ça vaut le coup !

Continue reading “Biscuit amandes, fruits rouges et chantilly mascarpone citron vert” »

26 ans et un naked cake framboises et pistaches

Chaque année, pour mon anniversaire, je fais un gâteau framboises/pistaches. L’année précédent, mon number cake n’était pas très réussi, alors cette année je suis retournée sur des choses que je connaissais, et j’ai réadapté ma recette de naked cake framboises mascapone et citron vert que j’avais effectuée pour un PACS : ce naked cake est donc composé de génoises à la pistache, d’une crème au mascarpone à la pistache et de framboises, en compotée et fraîches. Et le bonus de réadapter de vieilles recettes, c’est qu’on se rend compte aussi qu’on a progressé, et je suis super fière du résultat de celle-ci.

Ok, honnêtement, je n’ai même pas pu goûter ce gâteau parce que j’étais trop excitée par les cadeaux, et en plus je l’ai coupé comme une sagouin donc je n’ai pas de photos de l’intérieur, mais je fais confiance à tous les invités qui m’ont certifié que c’était très bon (et mon ancienne collègue au nom de fleur m’a même dit qu’elle avait fini toutes les assiettes qui restaient). J’imagine que je n’ai plus qu’à le refaire pour pouvoir goûter…

Cet anniversaire a également été spécial car ma chère coloc’ nous a organisé… une murder party Harry Potter ! Malheureusement, j’ai fait partie de ceux qui sont morts dans les premières minutes, mais j’ai quand même tenu gloriseusement le rôle d’Harry pendant un instant…

 

Continue reading “26 ans et un naked cake framboises et pistaches” »