Sans gluten

Curry de boulettes de poulet avec condiment à la mangue

En ce moment, je me prépare à retourner à New York pour une semaine de vacances ; à mon grand désespoir, je vais devoir rater Thanksgiving (et le séjour en Floride qui allait avec), mais j’ai réussi à convaincre mes amis de faire un Friendsgiving en avance ! J’ai donc pris en charge le menu : si faire la dinde moi-même me paraît au dessus de mes moyens (et un peu chiant), je maîtrise le sujet des desserts, celui du pain, et des accompagnements. Par rapport au Friendsgiving de l’année dernière, j’aimerais élever un peu le niveau et te partager plus de recettes…

En attendant, avec le froid, je recommence les soupes et les plats doudous type currys ou tajines… Celui-ci est délicieux, doux mais réhaussé par le condiment de mangue épicé, qui me rappelle un peu ce dessert qu’on trouve beaucoup dans la rue aux États-Unis… En plus les boulettes se cuisent au four !

Continue reading “Curry de boulettes de poulet avec condiment à la mangue” »

Chili sin carne 2.0 à base de quinoa

Après mon chili sin carne à base de protéines de soja, j’ai voulu tester autre chose, avec du quinoa, parce que parfois c’est galère de se procurer ces fameuses protéines. Et j’en ai profité pour trouver la clé d’un bon chili, qui n’est pas, comme certains l’ont affirmé, un carré de chocolat, mais bien le adobo seasonning, un mix d’épices d’Amérique Latine qui a l’air super chimique mais est délicieux !

Si ces épices sont difficiles à trouver en France, j’ai la chance d’avoir L. qui m’en a ramené illégalement de New York. Oui, car maintenant, on ne peut plus rien transporter de commestible entre les deux pays, même pas un paquet de cookies. Ceci dit je pense que c’est plus flexible dans le sens US -> France.

En effet, pour avoir voulu venir une fois avec un saucisson acheté en duty free (a un prix outrageusement élevé), à chaque fois que je dois passer la douane, je subis maintenant  plusieurs heures de contrôles sans avoir le droit à mon téléphone ou à récupérer mes affaires, pendant qu’on me pose plein de questions hyper précises sur les études que j’ai passé aux États-Unis, ce que fait L. (est-il vraiment Américain ?) et sur mon travail en France.

Pour. Un. Saucisson. Duty. Free.

Respectez les lois, les enfants, c’est la leçon de mon histoire.

Continue reading “Chili sin carne 2.0 à base de quinoa” »

Arepas, galettes de fromage colombiennes

À Noël dernier, je suis allée en Floride avec L. pour passer les fêtes avec sa famille Colombienne. Là bas, j’ai mangé super gras, mais aussi plein de plats colombiens que je ne connaissais pas. J’ai donc appris que la Colombie avait une énorme tradition de pain, un peu comme la France, sauf que les leurs sont souvent plus sucrés, et avec du fromage. Je suis alors devenue folle des Pan de bono et des Arepas, des petites crêpes épaisses qu’on mange avec des oeufs et du fromage…

Depuis, je profite de mes voyages à NY pour aller en pélerinage dans le Queens en acheter quelques uns (ou pas du tout écologique : les commander et attendre 1h30 qu’ils arrivent en restant sur le balcon pour les voir arriver), mais L. et moi étions toujours déçus de ne pas en manger à Paris… jusqu’à ce que je découvre la rue du chemin vert, et tous les restos colombiens et boulangeries colombiennes autour. La dernière fois, non seulement nous avons eu du Pan de bono et du Pan Colombiano, mais également les ingrédients pour faire des Arepas ! En effet il faut une farine de maïs spéciale et un fromage assez sec qui ressemble à un mix entre de la feta et du plastique (true story) et on peut en trouver dans ces magasins.

J’ai eu donc le droit à la recette de la grand-mère de L. et à l’explication par L. lui même de toutes les étapes ; après en avoir mangé une bonne dose à nous deux, j’ai fait ce qui restait pour la baby shower (si tu ne connait pas ce mot, tu as probablement au dessus de 40 ans) d’une amie Colombienne. À la suite de cela, j’ai été nommée marraine du futur bébé. Coïncidence ? Je ne pense pas.

Continue reading “Arepas, galettes de fromage colombiennes” »

Brochettes de tofu fumé, butternut et menthe

ENFIN LA SAISON DES COURGES REPREND !

Après plusieurs rounds de potimarron rôti, mon favori qui m’avait beaucoup manqué l’année dernière aux US, je pars sur de la courge butternut ! Ici rien de compliqué, mais la présentation fait assez plaisir : je regarde de plus en plus la bouffe sur Instagram pour des inspirations de présentation, même si l’hiver c’est dur quand on travaille d’avoir une bonne lumière et de faire un truc sympa.

J’arrive dans une période de la vie ou le temps et les saisons ne sont plus du tout rythmés par le rythme scolaire ; c’est assez étrange de voir défiler les mois sans vraiment avoir d’échéances ou de grands événements marquants attendus tels les examens ou le passage d’une année scolaire à l’autre. Du coup, je rythme le temps avec mes voyages à NY et les visites de L., et finalement, on s’en sort pas si mal.

Continue reading “Brochettes de tofu fumé, butternut et menthe” »

« Steaks » de quinoa, haricots rouges et tomate

J’ai peur de lancer une offensive anti-utiliser-le-mot-steak-s’il-n’y-a-pas-de-viande-dedans mais en même temps on peut difficilement trouver une appellation qui convient mieux, à moins d’utiliser le mot américain « patties ».

Dans la série de mes steaks végés, voici un nouveau venu, qui est également un aboutissement de mes tests de steaks végés avec haricots rouges : j’ai enfin réussi à trouver des steaks qui tiennent et qui n’utilisent pas autant de farine que de haricots rouges. J’ai également voulu qu’ils soient végans et sans gluten, et voilà un bon résultat !

Continue reading “« Steaks » de quinoa, haricots rouges et tomate” »

Salades de fin d’été enfin même de début d’automne mais avec des fruits d’été

L’été s’éloigne mais avant qu’il ne soit vraiment trop fini pour en parler, laisse moi te présenter mes dernières salades de la saison 2019 avec en guests stars : des fruits.

Salade de quinoa, groseilles, asperges, avocat, petits pois et asperges

Cuire 100 g de quinoa avec 1 bouillon cube. Une fois cuit, égoutter et laisser refroidir. Ajouter 1 avocat coupé en morceaux, 50 g de grosseilles lavées et équettées, 50 g d’asperges cuites coupées (parfois je les prends en boceaux), 50 g de petits pois cuits (souvent, je prends des surgelés), 50 g de groseilles, sel et poivre !

Gnocchis, pêches, tomates, roquette et parmesan (tu peux même ajouter du jambon de parme)

Cuire (à l’eau puis à la poêle avec un peu de matière grasse) 100 g de gnocchis (à faire toi même si t’es motivé). Laisser refroidir et ajouter 200 g de tomates cerises de couleur, de la roquette, des copeaux de parmesan, 2 petites pêches coupées en morceaux, et une vinaigrette à base de vinaigre balsamique et moutarde.

 

Salade d’Ottolenghi avec laitue, coeur d’artichauds, mozzarella et citron confit

 

Couper en morceaux 200 g de coeurs d’artichauds, 1 boule de mozzarella et 1/2 citron confit. Ajouter plusieurs poignées de laitue. Faire une vinaigrette avec 1 c à s de jus de citron confit, 1 c à s de vinaigre balsamique et de poivre (pas de sel !)

Salade de mûres, chèvre, roquette et pistaches

Laver une barquette de mûres et 150 g de roquette. Mélanger à 50 g de chèvre frais émietté et une dizaines de pistaches légérement revenues dans une poêle. Servir avec une vinaigrette de moutarde, huile d’olive, vinaigre balsamique, sel et poivre.

Bon ap !

Matira curry

Le retour de la bouffe bizarre qui fait plaisir : je suis tombée sur ce plat indien au hasard de mes déambulations sur internet. Attirée par le défi, j’ai aussitôt acheté une pastéque. Le lendemain (pas trois semaines après, le lendemain), des potes viennent pour l’apéro et jouer à un escape game qu’on a jamais commencé parce qu’on est parties dans des discussions trop philosophiques, et ma pastéque… a explosé.

Littéralemment, elle s’est ouverte toute seule. Après avoir nettoyé le jus de pastéque pendant 15 min, j’ai cuisiné ce qui restait et ça a donné un curry bien piquant (délicieux avec un peu de yaourt grec frais), pas pour tous les palais honnêtement, mais une super découverte.

Continue reading “Matira curry” »

Purée de courgettes fenouil

Après ma papillote de saumon au fenouil, courgette et citron, il me restait des légumes. Or, je n’aime pas jeter, je me suis donc creusé la tête afin de savoir quoi en faire. Du coup, j’ai tout fait cuire ensemble, et puis comme c’était assez aqueux j’ai mixé, et puis bim, une soupe délicieuse.

Je vais presque commencer à aimer le fenouil c’est fou.

Continue reading “Purée de courgettes fenouil” »

Rouleaux de printemps multicolores 2.0

En me lançant dans les rouleaux de printemps, je n’avais pas réalisé que je devais m’engager à finir les 50 feuilles de riz du paquet. Et donc à faire un nombre incalculable de rouleaux d’ici à mon déménagement.

J’ai donc testé plein de recettes, et en plus de la première que je t’avais présenté avec des crevettes, voilà une autre version vegan ! Délicieux avec cette sauce à la cacahuète.

Continue reading “Rouleaux de printemps multicolores 2.0” »

Saumon en papillotte à la courgette, fenouil et citron

J’ai des tonnes de trucs dans ma cuisine. Des accessoires, plats de présentation, éléments de décor et autres gadgets que pour la plupart, j’utilise très peu. Parmi ceux-ci se trouvait une mandoline : je l’avais eue à Emmaüs St Omer (true story) avec une râpe, mise sur l’étagère du dessus que je suis trop petite pour attraper sans tabouret, et je l’avais oubliée.

Et puis, en faisant mes cartons, je retombe dessus. Dans ma période Marie Kondoisatrice, je décide qu’il me faut trancher son sort, et pour cela, que je teste ses fonctions de tranchage de légumes (oui, j’ai osé cette blague).

Résultat, cela a révolutionné ma vie. C’est tellement rapide et pratique, je l’utilise non stop depuis ! Et cette découverte a gravement simplifié cette recette de papillote que je te propose ici : très rapide, délicieuse et, surtout, validée par Petit Frère N°2.

Continue reading “Saumon en papillotte à la courgette, fenouil et citron” »