potimarron

Bouillon de porc haché pimenté à la courge et aux oeufs

J’ai déjà fait plusieurs essais de soupes de type bouillon asiatique ici, mais je pense que celle-ci est peut-être ma préférée. Peut-être parce que le porc est une de mes viandres préférées, que j’ai vraiment du mal à arrêter, et que ça donne un goût particulier au bouillon (ce serait intéressant d’ailleurs de tester avec du tofu ou des protéines de soja texturées), peut-être parce qu’il est un peu plus léger que les autres : je n’y ai même pas mis de nouilles (mais si c’est ton kiff je pense que ça va très bien avec des nouilles de riz).

En tous cas, c’est un plat confort food parfait pour les soirs d’hiver pluvieux (ou neigeux si tu as de la chance dans ton coin,mais ici à Paris c’est bof), alors fonce !

(suite…)

Tarte rustique potimarron, chèvre, oignon rouge et sauge

Récemment j’ai retrouvé… mon skyblog du collège. Evidemment que je ne partagerai jamais l’adresse, et je suis plus ou moins sûre que personne dans mon entourage ne l’a gardée, mais wow, c’était quelque chose. Les textes multicolores, les alignements de texte aléatoires et les « xD » étaient de mise. J’illustrais avec mes dessins, qui n’étaient pas si pires, mais quand même pas ouf, et j’accumulais les nouvelles, théories débiles et réactions aux dernières sorties en manga. Ce qui est marrant c’est que ça permet aussi de revivre des évènements de l’époque et de comparer le ressenti du moment et actuel (les déménagements, l’arrivée au lycée, la naissance de Petit Frère n°3…)

Bref, c’était un beau moment de nostalgie (et de fou rire). Et (admire la transition), en nourriture aussi je suis nostalgique. Tu te souviens peut-être de ma tarte ricotta, parmesan et panais que j’avais adoré il y a plus d’un an ? Eh bien j’ai repris la base (en enlevant la ricotta pour pouvoir la faire avec les ingrédients du placard) et je l’ai faite avec du potimarron et des oignons rouges : c’était un délice !

(suite…)

Salades pleines de burrata et d’amour

Avant qu’il ne fasse trop froid, un article de salades entre été et automne, écrit devant koh lanta, notre nouvelle passion avec mon coloc. Cette nouvelle édition 20 ans a l’avantage de nous décomplexer : on ne peut plus du tout faire semblant que nous, on aurait fait mieux.

Salade de betteraves et burrata

La salade preférée de L. en ce moment !

Couper 4 betteraves, 1 burrata, ajouter quelques pignons de pin, un peu de basilic. Servir sur un lit de salade, ajouter sel, poivre et vinaigre balsamique.

Salade de potimarron rôti à la burrata et aux noix de pécan

Préchauffer le four à 180°c. Ouvrir et enlever les pépins d’1 potimarron et couper en tronçons. Saler, poivrer et enfourner pour 20 min. Servir avec 1 burrata, 1/2 oignon rouge épluché et émincé, quelques noix de pécan et de la salade.

Salade très simple mais super fraîche

Cuire 100 g de quinoa, ajouter 100 g de pois-chiches en boîte égouttés. Ajouter 1 concombre épluché et coupé, 200 g de tomates cerises coupées en deux , 1 poivron jaune et 1 poivron rouge épépinés et coupés, 1/2 oignon rouge épluché et émincé et 1 poignée d’olives noires. Saler, poivrer et ajouter un peu de vinaigre balsamique.

Bon ap’ !

Premières salades d’automne

Voilà quelques recettes que je gardais sous le coude depuis l’année dernière, pour te donner des idées pour l’automne ! La deuxième, au porc et aux pois-chiches, est un peu plus surprenante mais vraiment sympa, n’hésite pas à passer le pas !

Salade de potimarron rôti, endives rouges, pignons et fromage de chèvre

Couper en morceaux, épépiner et rôtir 1 potimarron à 180°c au four en 20 min. Ajouter 3 endives rouges lavées et coupées en tronçons, 2 c à c de pignons de pin et 50 g de fromage de chèvre frais en morceaux. Saler, poivrer et ajouter du vinaigre balsamique.

Salade de porc tiède, pois-chiches, pomme et salade

Faire revenir 1 oignon épluché et émincé. Une fois transparent, ajouter 100 g de viande de porc hachée avec 2 c à c de sauce soja, 1 c à c de sucre et un peu de poivre, et laisser revenir 5 minutes. Ajouter ensuite 1 poignée de pois-chiches déjà cuits et laisser 5 min de plus.  Mélanger quelques poignées de salade (ou de kale) à 1 pomme épépinée et coupée en fines tranches, la viande et quelques graines de courge.

Salade de fruits avec roquefort

Laver 1 kaki et le couper en rondelles. Ajouter aux graines d’1/2 grenade, 1 avocat en morceaux, un mix de salade, 20 g de roquefort en morceaux et quelques noix de pécan grillées. Servir avec une vinaigrette à base de moutarde, vinaigre balsamique, huile d’olive, sel et poivre.

Bon ap’ !

Soupe thaïe de nouilles aux épinards, saumon et potimarron

Cette semaine est passée à toute vitesse : entre le boulot, les trucs d’appart, les obligations sociales et la préparation de mon voyage en Bosnie, j’ai à peine eu le temps de cuisiner et d’écrire pour le blog. Cependant, avant qu’on n’aie plus de potimarron, je voulais te présenter la recette que j’ai améliorée tout l’hiver : la soupe thaïe, avec plein de légumes et d’épices, des nouilles de riz et du saumon, mais évidemment tu peux enlever les ingrédients que tu n’aimes pas et les remplacer par autre chose sans problème.

(suite…)

Potimarron gratiné, farci aux blettes et au porc

Ces vacances ont été salvatrices. Je n’en ai pas beaucoup parlé pour ne pas me porter malchance mais je suis partie 2 semaines avec L. au Costa Rica ! Nous avons littéralement tapé sur internet « pays qui accepte américains et français » et le Costa Rica a surgi (on avait déjà fait la Croatie cet été donc…) : avion réservé, voiture loué, road trip programmé, on était partis.

Cela faisait tellement de bien, après deux confinements, l’angoisse et l’intensité des travaux, beaucoup beaucoup de boulot, d’être loin des restrictions (il y avait quand même des restrictions au Costa Rica mais bien moins !), au soleil, au milieu de la nature, à rencontrer des backpackeurs aussi désespérés que nous de s’évader et enfin, pouvoir faire une pause.

Depuis que je suis rentrée, je suis en septaine et j’ai repris le boulot à FOND, zéro pause, donc impossible d’aller faire des courses : j’ai envoyé ma coloc acheter de quoi faire cette recette (en lui donnant carte blanche sur ce qui resterait des 19 euros journaliers de ma carte restaurant) : des potimarrons fondants garnis de porc et de blettes gratinées avec du parmesan… c’est délicieux ! Et les restes de farce sont parfaits dans des pates.

(suite…)

Légumes d’hiver rôtis à la clémentine et aux épices avec un crumble de parmesan

Lasagnes végétariennes à la courge butternut, potimarron, ricotta, sauce tomate et plein de fromage

(suite…)

Boulettes de poulet caramélisées à la courge et à la grenade

(suite…)

Soupe potimarron, haricots blancs et citron confit

Autant la soupe thaïe lentilles patate douce et citronnelle était dans mes coups de coeur 2018, autant celle-ci sera dans mes coups de coeur 2020… Je l’ai trouvée chez Bernard, et l’association, bien qu’étrange, est vraiment délicieuse. En plus j’ai fini mes citrons confits dedans et il était temps (ils étaient limite périmés).

Le temps parisien est à la grisaille et j’ai hâte de repartir pour quelques semaines à New York et en Floride : le bilan carbone est désastreux, mais il s’agira de vacances bien méritées, avec L., sa famille, et même un de mes cousins ! J’espère apprendre à faire des pan de bono et cuisiner plein de recettes à base de sauge, et franchement, si ça ce ne sont pas des bonnes raisons pour partir à l’autre bout du monde…

(suite…)