Poissons & Crustacés

Quinoa au saumon et au agrumes

Cette semaine, on va aller à Disney. Les billets pas chers obtenus par le CE de mon ancien coloc ont servi à réserver déjà 4 dates, toujours annulées par un nouveau confinement ou de nouvelles restrictions. J’ai envie de dire dimanche sera THE day mais j’ai peur que ça nous porte malheur et qu’on ait un nouveau confinement juste à temps. En tous cas, mes colocs sont super excités et préparent un plan d’attaque en classant les attractions par ordre de priorité. L. déteste les montagnes russes et a décidé de nous accompagner juste pour boire des bières pendant qu’on fait les attractions. Et moi je ne sais pas trop où je me place là dedans, donc je pense faire un mix des deux.

Back to food now (mes transitions sont de plus en plus hasardeuses, je ne sais pas si tu as remarqué) : j’ai un peu honte de te proposer ça comme recette tellement c’est outrageusement facile, mais comme ça a eu beaucoup de succès ici, je voulais quand même te parler de cette combinaison qui marche super bien : quinoa, saumon et agrumes. En plus ça peut se manger tiède ou froid.

(suite…)

Pâtes à l’aubergine, anchois et origan d’Ottolenghi

Cet été, on voulait aller à Copenhague. Le coloc de L. et une de ses copines qui a épousé une italienne et a déménagé là-bas voulaient s’y retrouver pour l’anniversaire de L. Mais qu’est-ce que c’est compliqué d’organiser un voyage avec 5 personnes vivant toutes à des endroits différents, avec toutes des contraintes financières, de passeport, de vaccination et de tests différentes !

Au vu du prix de la manoeuvre, on s’est rabattus sur Triestre, puis Barcelone, et puis finalement tant pis on essaiera de se voir à un autre moment. Je fêterai l’anniversaire de L. à Barcelone, avec mes amis à moi, et ça me va. Avant de prendre l’avion pour ces vacances bien méritées, on a englouti ce plat hyper rapide, auquel j’ai ajouté des pâtes, d’Ottolenghi, toujours ma valeur sûre, qu’on voit pas mal sur le site en ce moment car je me suis replongée dans mes livres de cuisine et je n’ai pratiquement que du Ottolenghi (et un Clea, comme quoi). Les anchois ne plaisent pas à tout le monde mais l’association avec aubergine et origan fonctionne très bien !

(suite…)

Assiettes d’inspiration grecque avec saumon, légumes grillés et tzatziki

Ce n’est pas vraiment une recette que je te propose ce soir, plutôt un assemblage de préparations qui forment un combo super frais, d’inspiration grecque, délicieux pour les soirées d’été. Cela peut avoir l’air un peu intimidant de base parce qu’il y a plusieurs préparations mais certaines sont très rapides ou peuvent être achetées toutes faites, et c’est facile de multiplier les quantités pour une grande tablée, et permettre à chacun de prendre selon ce qu’il aime !

(suite…)

Tartare de saumon, avocat, coriandre, citron vert et lait coco

Quand je pars en vacances, je me fais un point d’honneur à vider mon frigo. C’est une organisation parfois complexe (récupérer les patates germées pour les faire rôtir, congeler le pesto restant, finir les boites entamées, bidouiller des sauces avec les restes d’herbes fraiches…) mais qui permet parfois de se pousser un peu et de découvrir de nouvelles recettes.

C’est le cas de celle-ci, un tartare assez différent de d’habitude puisque qu’il est enrobé de lait coco, le rendant crémeux. Hyper rapide à faire, tu peux le servir en entrée dans des feuilles de sucrine ou autre pour le côté fancy.

(suite…)

Soupe thaïe de nouilles aux épinards, saumon et potimarron

Cette semaine est passée à toute vitesse : entre le boulot, les trucs d’appart, les obligations sociales et la préparation de mon voyage en Bosnie, j’ai à peine eu le temps de cuisiner et d’écrire pour le blog. Cependant, avant qu’on n’aie plus de potimarron, je voulais te présenter la recette que j’ai améliorée tout l’hiver : la soupe thaïe, avec plein de légumes et d’épices, des nouilles de riz et du saumon, mais évidemment tu peux enlever les ingrédients que tu n’aimes pas et les remplacer par autre chose sans problème.

(suite…)

Brandade de lieu à la patate douce

Après la recette tradi de brandade, un petit twist : lieu et patate douce, avec de l’ail en chemise mélangé aux patates douces, une tuerie.

Je n’avais jamais cuisiné de l’ail en chemise, mais dès que j’ai senti l’odeur, je me suis rappelé des dîners chez mes parents ou grand-parents, avec l’ail en chemise cuit dans le gras de poulet, à écraser sur une tranche de pain (l’ail en chemise c’est de l’ail cuit sans être épluché, qui devient tout fondant quand tu retires sa « chemise »). Et qu’est-ce que c’est facile à cuisiner ! Ca donne de toute sa saveur à ce plat…

Et si l’ail en chemise n’est pas ta madeleine de Proust (mes autres madeleines de Proust, si ça t’intéresse : les paupiettes de veau, la ratatouille, le riz juste cuit, le dahl aux lentilles, les pâtes au pesto et la soupe banane tomate), je suis sûr que tu trouveras d’autres qualités à ce plat fondant et super réconfortant.

(suite…)

Saumon rôti selon la recette de L. et salsa mangue tomates cerises

Pour finir l’été, j’ai emmené L. dans une surf house en Bretagne, afin de profiter des derniers rayons du soleil et de découvrir enfin ce sport dont il me parle tant.

Alors oui, il y a des spots de surf en Bretagne, notre West Coast à nous. Et non, on ne gèle pas sur place (c’est à ça que servent les combis après tout). Et enfin, oui, j’ai réussi à monter sur ma planche, ce qui était un exploit en soi !

Durant ce week-end, on s’est principalement nourri de pâtes et de galettes. Côté healthy on repassera… du coup en rentrant j’ai essayé d’équilibrer un peu plus, avec ce saumon fondant, une recette de L. qui est délicieuse et une salsa rafraichissante.

(suite…)

Trio de galettes : riz et courgettes, pancakes de carottes rôties, croquettes de poisson thaïes

Enfin, ENFIN arrivent les vacances. Bientôt, la Croatie et puis la Bretagne. On fait ses valises, on boucle les projets au taf et puis évidemment, on finit le frigo et le congélo.

Les galettes de ce qui traîne dans le frigo, c’est ma passion, et parfait pour finir les restes. J’ai retravaillé ma recette de galettes riz/courgettes et j’en ai tenté d’autres : à base de lieu, et de carottes. C’est délicieux, ça se transporte et ça se congèle facilement. Tu peux les manger avec un peu de moutarde, de sauce soja ou de pesto (les trois furent testés et approuvés).

(suite…)

Tomates farcies au risotto aux crevettes

Voilà une recette pour twister le risotto, un plat réconfortant et délicieux adaptable avec n’importe quel risotto bien sûr, si tu es végé ou que tu n’aimes pas les crevettes, même si c’est très étrange.

Dès que je cuisine des crevettes, je pense à nos séances de pêche à la lampe en Bretagne. L’été, armés d’une frontale, ma famille et moi allons parfois pêcher la crevette de nuit, quand la marée est descendante. Ma cousine et moi formons une excellente équipe : je repère les yeux des crevettes qui luisent dans la nuit et elle les attrape. Parce que oui, l’ennui c’est qu’en général on est tellement qu’on a pas une lampe et un filet pour chacun, donc on se partage les rôles.

J’espère pouvoir recommencer la pêche de nuit cette année, avec L. et mes cousins, comme d’habitude. Summer will not be cancelled.

(suite…)

Crumble poireaux, courgettes et deux saumons

Ca y est, le confinement est devenu insupportable.

Depuis une semaine, nous avons tous passé le cap à la maison : on en peut plus. On a beau s’occuper, faire des jeux, discuter, cuisiner, on a juste atteint cet état de triste déliquescence dont il est difficile de s’extraire, une sorte de mollesse et de déprime générale. Le soir, on se raconte à peine à quel point notre journée était nulle et on s’avachit devant nos assiettes (et en vrai, perso j’ai un peu perdu l’appétit, du coup on cuisine moins aussi) et ensuite on va se coucher pour recommencer la même chose le lendemain.

Ce qui me manque, encore plus que les bars, c’est l’impossibilité de pouvoir se projeter, prévoir, et essayer de construire quoi que ce soit. Ce temps cyclique me tue.

Ceci dit, avant d’atteindre cet état de déprime généralisée, j’ai fait ce crumble aux deux saumons et aux légumes et c’était trop bon. Vu que je m’impose maintenant des régles strictes sur l’achat de viande et de poisson, les deux saumons m’ont coûté un smic, mais ça faisait du bien de changer un peu. Le parmesan va parfaitement avec le mélange et le citron vert relève le tout.

(suite…)