menthe

Tik tok dit que c’est la salade préférée de Jennifer Aniston

Bon en vrai, elle utilise du boulgour mais moi j’avais que du quinoa.

Si tu me suis depuis un moment tu sais que je suis assidument les tendances (non), et je n’ai pas pu éviter cette recette de Jennifer Aniston, qu’elle aurait cuisiné tous les midis pendant les 10 ans de Friends. Ca me paraît moyennement crédible, déjà parce que dans les années 90 je sais pas si c’était si facile que ça de trouver du quinoa dans ton épicerie de quartier, et ensuite parce que manger la même chose tous les jours pendant 10 ans c’est un peu lassant. Ceci dit, c’est vrai que cette salade est vraiment bonne, super fraîche, acidulée et rapide.

(suite…)

Pâtes très fraîches aux petits pois, ricotta, menthe, citron et parmesan

Quand j’étais au collège, j’avais dessiné un petit schémat pour apprendre à une de mes amies à cuire des pâtes. Il s’intitulait : « comment faire les pâtes pour les pas doués ». Extrait choisi :

A l’époque, toutes les deux on s’envoyait tout le temps des montages, des dessins, des nouvelles et des quiz illogiques qu’on inventait nous-même, et c’était génial. Depuis, à chaque fois que j’écris « cuire les pâtes » j’y repense.

Cette recette, dans laquelle il faut donc cuire des pâtes, est super facile et très fraîche, une bonne préparation pour le printemps (comme tu peux faire avec des petits pois surgelés), et, top of the rock : validée par ma coloc.

(suite…)

Semoule de chou-fleur accomodée super rapidement pour tous les soirs de flemme

Faire de la semoule de chou-fleur c’est chiant de base. Tu dois le râper, ça prend du temps et tu risques de te râper le doigt (true story). C’est pour ça que j’en faisais rarement, mais j’ai depuis découvert qu’on pouvait l’acheter toute faite en congelé ! Et c’est depuis devenu le repas hyper rapide du soir : tu peux le mettre même pas décongelé dans une poêle, avec un peu d’épices et de condiments que tu as toujours dans ton placard (et si ce n’est pas le cas, tu peux, c’est super pratique). Servi avec un peu de tofu et un oeuf mollet, c’est parfait.

(suite…)

Soupe courgettes, petits pois, menthe et lait coco

Une nouvelle recette de soupe pour l’hiver, qui se fait facilement avec des surgelés et des restes d’herbes fraîches, et qui est délicieuse.

Récemment, ma coloc a testé plusieurs recettes de soupe provenant d’ici et cela me ravit ! Cela m’a fait réaliser que les quantités que je donne ici sont souvent assez importantes, déjà parce que j’adore les restes et congelés, mais aussi parce que je pense à ceux qui cuisinent pour une famille (aka ma famille à moi de six personnes qui mangent beaucoup). Donc n’hésite pas à diviser les quantités par deux ou trois si tu es tout seul !

(suite…)

Boulettes d’agneau à la feta et herbes fraîches

(suite…)

Courge butternut rôtie à la ricotta et au citron

Un plat hyper simple mais super efficace, un peu comme cette courge butternut au tahini, parfait avec un oeuf mollet.

Est-ce que c’est le bon plat pour te souhaiter un joyeux Noël ? Je ne suis pas sûre, mais nous on fait Noël la veille de Noël donc c’est un plat parfait pour le lendemain d’un gros repas de fête donc du coup c’est un plat parfait pour te souhaiter joyeux Noël ! C’était un Noël bizarre pour moi, avec ces frontières toujours fermées, et sûrement pour beaucoup d’autres gens aussi. En ce moment je croule sous le boulot à tel point que j’ai l’impression d’être retournée en prépa ou à l’époque des rendus de mémoires, et je suis aussi sur les dernières finitions de la maison avant de passer la main aux locataires, donc je ne me sens pas du tout dans l’esprit des fêtes… je veux surtout enterrer 2020 et pouvoir revenir à une vie où on peut faire des projets librement…

(suite…)

Quinoa, petits pois, parmesan, citron… le combo parfait pour un accompagnement

Quand j’ai préparé ce plat, L. l’a regardé, et m’a sorti, comme parfois : « I’m not sure I will want to eat that »,  « je ne suis pas sûr que j’aurais envie de manger ça ». Quand il y a « je ne suis pas sûr », chez L., ça veut dire « non ». Cependant, comme je suis trop chiante, je l’ai forcé à prendre une cuillerée… et il a fini par « manger ça ». En même temps, c’était délicieux, le quinoa et les légumes vont très bien avec le citron, le parmesan, l’ail et un peu de poivre. Servi avec un oeuf mollet, encore mieux.

En parlant de L., il a dû rentrer à New York, là où le reconfinement n’est qu’une vague possibilité, où on fête le résultat des élections, où les bars sont ouverts, où on se balade encore en pull et où les arbres sont magnifiques. Est-ce que c’est évident que New York me manque ?

(suite…)

Le retour des soupes avec Ottolenghi : lentilles et tomates / courgettes et petits pois

La saison des soupes revient, et Ottolenghi change le game. Après avoir pas mal fêté la victoire de Biden, on mange un peu plus sainement avant le départ de L. (qui a légèrement tendance à nous faire commander tout le temps pendant ce confinement 2.0.) et je profite de Simple, Plenty More et NOPI, les seuls livres de cuisine que j’utilise (avec Veggie de Cléa). Merci Ottolenghi pour ces deux soupes délicieuses et que – incroyable – même L. a aimées.

En ce moment, je réfléchis pas mal à l’avenir du blog, et à rafraîchir son design, à bosser un peu plus sérieusement sur l’index aussi, qu’il soit plus accessible. Tu devrais bientôt voir des changements par ici…

(suite…)

Shakshouka aux pois chiches

J’avais un peu oublié le bonheur (et les mauvais côtés, autant ne pas se le cacher) d’avoir un chat. Chez mes parents, le chat -sobrement nommé Le Chat- était très peu calin, et cela faisait plusieurs années que je n’y habitais plus avant que ma mère m’annonce avec détachement qu’il y avait des souris dans la maison depuis la mort du chat (Véridique. C’est comme ça que j’ai appris que notre chat était décédé).

Du coup, depuis que j’ai emménagé avec ma coloc et son chat, Oeil De Lynx -sobrement nommé ODL, Le Chat, ou Caliméro (il se plaint tout le temps)- je redécouvre ce bonheur. Il se plaint si on ne le caline pas assez. Il nous attend à la sortie de la douche et va s’y installer dès qu’on en est sorti (je sais, c’est bizarre). Il miaule devant nos portes quand il trouve qu’on est trop lents à sortir du lit. Il adore squatter à côté de moi pendant que je rédige des articles, et c’est le cas maintenant.

Alors, avant de partir en vacances, je profite d’une soirée en tête à tête avec le chat, à manger ma shakshouka , une version assez classique cette fois-ci, additionnée de pois chiches grillés, et à rédiger un article. J’ai l’impression d’être une petite vieille mais sinon ça va.

(suite…)

Brochettes de tofu fumé, butternut et menthe

ENFIN LA SAISON DES COURGES REPREND !

Après plusieurs rounds de potimarron rôti, mon favori qui m’avait beaucoup manqué l’année dernière aux US, je pars sur de la courge butternut ! Ici rien de compliqué, mais la présentation fait assez plaisir : je regarde de plus en plus la bouffe sur Instagram pour des inspirations de présentation, même si l’hiver c’est dur quand on travaille d’avoir une bonne lumière et de faire un truc sympa.

J’arrive dans une période de la vie ou le temps et les saisons ne sont plus du tout rythmés par le rythme scolaire ; c’est assez étrange de voir défiler les mois sans vraiment avoir d’échéances ou de grands événements marquants attendus tels les examens ou le passage d’une année scolaire à l’autre. Du coup, je rythme le temps avec mes voyages à NY et les visites de L., et finalement, on s’en sort pas si mal.

(suite…)