CHOCOLAT

Pour mes 25 ans, deuxième partie : Cookies comme chez Levain Bakery

L’autre jour, grande première, j’ai changé de recette de cookies. Alors attention, je reste fidèle à ma recette originelle, toujours aussi parfaite mais pour mon anniversaire j’avais envie de quelque chose de plus décadent, j’avais envie… de Levain Bakery.

Levain Bakery, c’est l’endroit où dénicher les meilleurs cookies de New York. Je trouve régulièrement une excuse pour y aller, et dès que j’ai des invités, je les y emmène. Les cookies sont énormes, décadents, croustillants à l’extérieur et fondants à l’intérieur. Et grâce à un mélange de plusieurs recettes, j’ai réussi à les reproduire presque à l’identique : ils ont eu beaucoup de succès à mon pique-nique d’anniv !

Continue reading “Pour mes 25 ans, deuxième partie : Cookies comme chez Levain Bakery” »

Pims maison

Après la visite de L., je suis restée avec plein de choses dans le frigo que j’ai moyennement l’habitude de manger. Je t’ai déjà parlé du Nutella, mais dans la folie de la découverte du pain français, il avait également acheté de la confiture. Me voilà donc avec un pot de confiture entamé, et aucune envie de le gâcher. Je ne suis pas une grande fan du roulé à la confiture, et je n’avais pas de levure pour une brioche. Que me restait-il ? Les pims.

En effet, je ne sais pas si tu connais la Petite Supérette, un site qui reprend les recettes industrielles et les faits en version « maison », mais j’aime beaucoup le principe et j’ai déjà testé plusieurs de leurs recettes, dont les dinosaurus dont je te reparlerai peut-être un jour. Cette fois-ci, j’ai donc tenté les pims : le processus est un peu long, mais ça a exactement le même goût que les vrais !

Si tu veux éviter le gâchis de génoise en découpant les ronds dedans, tu peux faire une sorte de gâteau pims géant (en laissant la génois entière donc), ou bien tu peux faire comme moi : récupérer tous les coins et bords de génoise, les mettre dans une assiette, recouvrir du reste de confiture puis du reste de chocolat et les manger à la petite cuillière avec une amie revenant d’Argentine.

Continue reading “Pims maison” »

Fondants ultra rapides au Nutella

 Cette recette est un très bel exemple de la boulette que je suis. Avec les copains, on prévoit une aprem jeux, je décide donc de faire un gâteau, et ça tombe bien, il me restait du Nutella de la visite de L. (j’en achète pas vraiment sinon, et évidemment tu peux utiliser une pâte à tartiner sans huile de palme) ! Je retrouve donc cette petite recette déjà réalisée pour un anniversaire il y a quelques années, et je commence…

Évidemment, il restait grosso modo une cuillière à soupe de Nutella. Et pas 280 g. Très loin de là. Mais j’étais déjà lancée, et j’avais pas le temps de redescendre mes six étages pour faire des courses, et puis j’aurais fait quoi du reste de Nutella après ça ? C’était un problème très fort complexe (et c’est pour ça que d’habitude je fais ma recette fétiche de fondants à base de chocolat). Du coup, j’ai réalisé un mini fondant. Pour 4 personnes. Ils se sont bien moqués de moi mais n’empêche qu’il était délicieux. Et tellement ultra facile et rapide !

Continue reading “Fondants ultra rapides au Nutella” »

Cake chocolat aux pépites de chocolat

Si tu me suis depuis un moment, tu sais probablement que nouveau travail = nouveaux collègues = nouveaux testeurs = gâteau. Pas d’exception à la règle ici, ma première semaine achevée (oui il ne faut pas frapper les esprits trop vite), me voilà lancée dans un premier test de gâteau.

Comme d’habitude, nouveaux testeurs implique chocolat (pour ne pas choquer dès le début avec des associations étranges). Pour la facilité de transports, j’ai préféré un cake, et me voilà lancée dans une approximation de cette recette. Approximation parce qu’évidemment en plein dans la recette je me suis rendue compte que je n’avais pas assez de beurre, plus de cacao et plus de fleur de sel. J’ai bidouillé, j’ai redescendu mes 6 étages pour faire des courses, et j’ai sauvé la situation.

Conclusion : un cake au chocolat bien noir, avec des pépites de chocolat fondantes et de la fleur de sel. Une tuerie qui a disparu en 30 min au bureau.

Continue reading “Cake chocolat aux pépites de chocolat” »

Gâteau vegan au tofu soyeux et au chocolat

Tu l’as peut-être vu passer sur insta, en ce moment je fais beaucoup de tests à base de tofu pour enfin boucler mon article sur les protéines végétales, qui sera donc vraiment complet (ou en tous cas le plus possible, je l’espère)… Pour ce qui est du sucré, je me suis penché sur le tofu soyeux, pour faire un gâteau vegan où cette espèce de crème remplacerait les oeufs et le beurre.

Résultat : c’est compliqué. Il a fallu trouver le bon dosage de levure pour qu’il monte vraiment, et être généreux sur les épices pour vraiment donner du goût. Mais le résultat final a vraiment convaincu ma famille et moi ! Ce gâteau est super facile à faire, moelleux, plutôt léger et en plus, se garde très bien et conserve son moelleux plusieurs jours. Petit bonus : tu peux évidemment ajouter des fruits (poires, cerises, framboises…) dans la pâte. Tiens moi au courant de tes tests.

Continue reading “Gâteau vegan au tofu soyeux et au chocolat” »

Banana bread léger au chocolat au lait et noix de coco

Lors de mes dernières vacances à New York, L. et moi sommes partis aux chutes du Niagara pour un week-end : pour 7h de voiture, un pique-nique s’imposait, je me suis évidemment jetée sur l’occasion et j’ai pensé à un banana bread, qui se garde plusieurs jours, qui peut faire dessert, goûter et petit déjeuner. Par rapport à ma recette habituelle, il me manquait des ingrédients, et j’avais plein de trucs au fond du placard à finir… je me suis donc lancée sur cette version et j’en suis ravie ! Celle-ci est beaucoup plus légère, sans beurre et avec moins de sucre.

Nous l’avons dévoré en voiture lors d’un trajet très peu éclairé sur les petites routes des États-Unis et du Canada, en traversant des villes qui ressemblent à celles qu’on voit dans les sims. On s’est arrêtés dans un diner de bord de route, au grand désespoir de L. et à mon grand bonheur. On a vu les chutes du Niagara, qui étaient top et Toronto, qui était décevant. Oh et puis on a eu une tempête de neige sur la route du retour en écoutant Juanes. Voilà.

Continue reading “Banana bread léger au chocolat au lait et noix de coco” »

15 idées pour faire des cadeaux gourmands maison

Je pourrais te chanter All I want for Christmas (indice : un visa pour les US) ou Last Christmas mais je pense que pas besoin, rien qu’avec les titres tu les a déjà dans la tête et tu comprends le thème de cet article. Noël est là : les rues de New York sont pleines de décos, le sapin du Rockerfeller center est allumé (oui, j’ai fait ma touriste et j’y suis allée), des gens boivent du chocolat chaud aux marshmallows et du cidre chaud, il a neigé et mes colocs américains me font regarder des films de Noël. C’est donc le moment pour un article de fêtes.

L’année dernière, je t’avais fait mes propositions de repas de fêtes, et je t’avais glissé un ou deux cadeaux gourmands en bonus, mais cette année j’ai décidé de faire un VRAI article complet dessus, parce que je suis comme ça, de rien. Les cadeaux gourmands sont la bonne technique pour économiser du flouze et donner un effet DIY qui impressionne les gens, et personnellement je n’ai eu que des bons retours dessus.

Continue reading “15 idées pour faire des cadeaux gourmands maison” »

Écorces de chocolat garnies : le parfait cadeau gourmand pour les fêtes

J’avais réalisé cette recette pour ma maître d’apprentissage il y a quelques mois, afin de la remercier de tout ce qu’elle avait fait pour moi (et j’avais fait des chubbies pour ma deuxième maître d’apprentissage, et des patiences pour le reste du service (vu qu’ils avaient été patients. Qu’est ce qu’on rigole) : en plein été, j’avais peur que tout fonde et s’agglutine, mais ces petites écorces garnies avaient survécu et avaient eu énormément de succès. Tous ont cru que je les avais achetées chez un chocolatier, et ça avait l’air compliqué alors que pas du tout ! C’est la recette la plus simple du monde ! Il suffit de faire fondre du chocolat et de mettre des trucs dessus !

Comme je suis quelqu’un de bien, je te partage donc la technique pour faire ce cadeau fancy et personnalisé (tu mets ce que tu veux dessus) : le mieux c’est de servir ces écorces dans un petit sachet transparent avec un joli ruban…

Continue reading “Écorces de chocolat garnies : le parfait cadeau gourmand pour les fêtes” »

Pâte à tartiner chocolat sésame

Cette recette, trouvée sur Gastelovore, c’est celle de la pâte à tartiner utilisée pour finir mes placards avant de quitter mon appart’ parisien… Alors si tu cherches un substitut de Nutella (recette actuellement en cours de recherche pour éviter l’huile de palme), c’est pas ça, mais c’est délicieux quand même ! Le goût ici est plus fort, avec un chocolat plus noir et un final où on sent bien le sésame…

À NY, je commence à recevoir des visites et à faire tous les trucs touristiques… je cuisine toujours autant, mais bientôt j’arriverais à bout de mes photos prises en France et je vais retomber dans l’époque où j’écrivais pour le blog en Espagne, avec une vaisselle super moche, aucune lumière et aucun moyen de faire des photos potables ! En bref, je m’en excuse d’avance…

Continue reading “Pâte à tartiner chocolat sésame” »

Banana bread au dulce de leche

Pendant mes vacances en Bretagne, j’ai pu profiter du fait que A. avait ramené un pot de dulce de leche d’Argentine ; comme j’avais déjà fait des alfajores de maicena et que de toute façon la cuisine familiale bretonne n’était pas assez équipée pour des biscuits, je me suis lancée dans un banana bread marbré au dulce de leche avec quelques pépites de chocolat noir… Deux histoires marrantes à propos de ce banana bread (enfin marrantes, je m’avance peut-être un peu) :

La première fois que j’ai tenté un banana bread, il y a quelques années de cela, bien avant le blog, Petit Frère N°1 était devenu extatique. Il avait déclaré que c’était la meilleure recette que j’avais jamais faite (depuis, je me suis un peu améliorée quand même) et en avait dévoré une bonne partie. Alors quand j’ai retenté l’expérience, il y a un an et demi, il était là, prêt à avaler l’imprudent gâteau séance tenante. Manque de pot, en regardant s’il était cuit, j’ai tiré la grille du four trop brusquement et il s’est écrabouillé au fond du four. En panique, Petit Frère N°1 et moi nous sommes jetés dessus ; j’étais désespérée, mais il a tout simplement ramassé la bouillie à la cuillère, l’a remise dans le moule et a relancé la cuisson. Ni vu ni connu. J’étais convaincue par son idée de génie qui m’évitait de jeter le gâteau, mais en fait c’était franchement pas terrible, pas seulement à cause de cette étrange double cuisson mais car la texture était trop molle, pas assez aérée.

Alors quand j’ai voulu retenter un banana bread, avec le fameux dulce de leche de A., j’ai essayé une autre recette. Mais vu le dépouillement de la cuisine, on s’est arrangés : on a bidouillé les quantités en diminuant drastiquement le sucre, viré le buttermilk parce qu’on en avait pas, adapté à ce qu’on avait sous la main, et puis on se dit qu’on s’en souviendrait. GROSSIÈRE ERREUR. Au moment de commencer cet article, j’ai dû appeler A. en urgence pour savoir s’il avait toujours les captures d’écran qu’il avait fait de la recette de base, et s’il se souvenait si on avait eu assez de farine ou si on avait juste compensé avec des bananes, si on avait mis assez de lait ou si j’en avait rajouté pour le fun… Bref, heureusement qu’il était là, et que j’ai pu reconstituer cette délicieuse recette, UNE TUERIE ! Le banana bread est juste assez aéré et juste assez sucré, les becs sucrés peuvent rajouter le reste de dulce de leche, et les autres le manger comme ça, ou griller une tranche au grille-pain et laisser fondre un peu de beurre salé dessus… Il a disparu aussitôt et a été validé par la communauté de testeurs. Si tu veux supprimer le dulce de leche, tu peux rajouter un peu de sucre dans la pâte, si tu veux le remplacer par du Nutella, tu peux supprimer les pépites de chocolat…

Continue reading “Banana bread au dulce de leche” »