Végétarien

Pain à burger moelleux

Avec mes colocs, nous avons fait une soirée burgers veggies. Mon coloc s’occupait des steaks de haricots rouges et des oignons confits donc il ne me restait qu’une option : faire les pains.

Je ne suis pas hyper douée en pain, mes essais du confinement n°1 (eh oui, j’ai fait comme tout le monde au premier confinement, j’ai fait des essais de pain) n’ont pas super bien fonctionné, donc je n’étais pas très en confiance… Je me suis basée sur la recette de Bernard, et c’était franchement pas mal ! Un peu d’entraînement serait encore mieux, surtout au niveau de la cuisson, mais mon four pourri n’est vraiment pas l’idéal pour ça (et aussi j’étais en réunion donc j’ai laissé pousser la pâte trop longtemps lors de la deuxième pousse…)

(suite…)

Deux façons de cuisiner le fenouil cru : salade fenouil poire épinards et fenouil olives parmesan

Je t’ai déjà expliqué que je n’étais pas fan de fenouil mais que j’ai réussi à le dompter (surtout avec du miel), mais alors cru, j’avais encore du mal. Depuis, j’ai fait des essais, et ça va mieux : la clé, c’est de le couper à la mandoline très fin, de le faire mariner un peu et de bien le marier. Je te livre donc deux merveilleuses salades de fenouil cru !

De mon coté, j’ai passé une semaine de septaine déprimante à mon retour du Costa Rica. Avec le boulot et les restrictions, impossible de sortir prendre l’air ou faire les courses, rendant la transition vacances/boulot d’autant plus violente…

(suite…)

Soupe courgettes, petits pois, menthe et lait coco

Une nouvelle recette de soupe pour l’hiver, qui se fait facilement avec des surgelés et des restes d’herbes fraîches, et qui est délicieuse.

Récemment, ma coloc a testé plusieurs recettes de soupe provenant d’ici et cela me ravit ! Cela m’a fait réaliser que les quantités que je donne ici sont souvent assez importantes, déjà parce que j’adore les restes et congelés, mais aussi parce que je pense à ceux qui cuisinent pour une famille (aka ma famille à moi de six personnes qui mangent beaucoup). Donc n’hésite pas à diviser les quantités par deux ou trois si tu es tout seul !

(suite…)

Légumes d’hiver rôtis à la clémentine et aux épices avec un crumble de parmesan

Avant qu’on se lasse des courges et des clémentines, une recette qui change un peu, de Clémence Catz que j’ai simplifiée, où les légumes sont rôtis avec de la clémentine et plein d’épices, qui fait un plat complet assez sain !

Et on en a bien besoin à la coloc parce qu’on a fait une énorme raclette juste pour nous trois (achetée sur leboncoin juste pour l’occasion), et on s’est offerts nos cadeaux : mon coloc a eu le droit à un calendrier « des hommes et des chats », fait à partir de photos de lui et de notre chat, et nous avons fait un « secret Hitler » avec des politiques français pour ma coloc. Deux oeuvres d’art. Quant à moi, j’ai le plus beau casque de vélo de la Terre.

(suite…)

Lasagnes végétariennes à la courge butternut, potimarron, ricotta, sauce tomate et plein de fromage

J’ai déjà fait des lasagnes à la butternut, et des lasagnes végés avec des tomates cerises rôties dans la sauce mais là, j’ai fait un combiné de trucs trop bons : une couche de béchamel, une couche de pâtes, une couche de crème butternut/ricotta, une courge de potimarron rôtie, une couche de sauce tomate, une couche de fromage, et bim. Tout se marie très bien et donne des lasagnes très onctueuses mais pas non plus trop lourdes car principament faites avec des légumes. Avec un peu de chair à saucisse dans la sauce tomate je suis sûre que ça doit être également délicieux. Un plat doudou parfait pour l’hiver, un peu long mais pas compliqué !

Pourtant je mentirais si je te disais que je m’en régale en ce moment même, parce que là je me prépare à partir au Costa Rica, afin de m’échapper de la France avant le 3eme confinement… Évidemment il reste la possibilité que les fronières ferment mais je préfère ne pas y penser, donc pour l’instant je touche du bois (littéralement) et je remplis ma valise de crème solaire et de répulsif anti-moustique en pensant à m’échapper…

(suite…)

Courge butternut rôtie à la ricotta et au citron

Un plat hyper simple mais super efficace, un peu comme cette courge butternut au tahini, parfait avec un oeuf mollet.

Est-ce que c’est le bon plat pour te souhaiter un joyeux Noël ? Je ne suis pas sûre, mais nous on fait Noël la veille de Noël donc c’est un plat parfait pour le lendemain d’un gros repas de fête donc du coup c’est un plat parfait pour te souhaiter joyeux Noël ! C’était un Noël bizarre pour moi, avec ces frontières toujours fermées, et sûrement pour beaucoup d’autres gens aussi. En ce moment je croule sous le boulot à tel point que j’ai l’impression d’être retournée en prépa ou à l’époque des rendus de mémoires, et je suis aussi sur les dernières finitions de la maison avant de passer la main aux locataires, donc je ne me sens pas du tout dans l’esprit des fêtes… je veux surtout enterrer 2020 et pouvoir revenir à une vie où on peut faire des projets librement…

(suite…)

Tortillas de patate douce & Refried beans

Avant que L. ne quitte la France, nous avons fait une tortilla party. Si seulement j’avais su dans quoi je me lançais avec un colombien.

J’ai osé sortir du fromage râpé et de la crême fraîche et évidemment, il a poussé des grands cris. Du coup, on a fait un compromis : j’ai fait les tortillas maison, il a fait des refried beans (c’était un gros compromis car il déteste qu’on cuisine ensemble), et sur la table, on a mis à la fois ingrédients français et « authentiques » (mais chacun a sa propre version) comme guacamole et pico de gallo, et puis c’était délicieux.

Ces deux recettes sont assez faciles, mais les quantités sont approximatives, parce qu’essaie de demander à une maman colombienne (ou à son fils) de te donner des indications claires, il te parleront du feeling et de la texture de la pâte… mais en y allant petit à petit, tu vas y arriver sans problème ! Si tu ne connais pas le refried beans, il s’agit de haricots qui ont cuits longtemps et qui ont une texture de purée, souvent laissés froids et réchauffés derrière, et c’est délicieux.

(suite…)

Aloo Paratha : galettes indiennes farcies aux pommes de terre

J’ai été pas mal absente cette dernière semaine mais c’était pour la bonne cause : j’étais à Lille sur les finitions de ma maison. Pendant une semaine, à 18h après le boulot, je mettais mes habits de peinture pour aller bosser jusqu’à 21h30, à racler les taches de peinture sur les sols, nettoyer les plintes, suspendre des rideaux, raboter des portes, finir la peinture… somme toute, faire les finitions et nettoyer au maximum pour les visites du samedi.

C’était pas facile comme rythme, et j’ai un peu craqué en milieu de semaine, après une tentative ratée d’aller à Bricorama qui m’a fait fondre en larmes, suivie par la prise d’une route à contresens et je te passe les détails. Mais la maison était prête pour les visites, et dans deux jours de travail elle devrait même être prête tout court ! J’espère qu’elle trouvera preneur et que je n’aurais plus à y mettre les pieds pendant un moment, parce que je n’en peux plus.

Et quand je rentrais le soir à la maison, j’avais ces galettes de pommes de terre indiennes, réalisée la semaine précédentes et congelées, et ça faisait un bien fou. Elles sont parfaites avec un curry par exemple (et il y en a des recettes de curry sur ce blog, d’ailleurs j’ai réorganisé l’index pour que tout soit plus facile à trouver !)

(suite…)

Coleslaw d’hiver avec du raddichio et de la pomme

 

En ce moment je suis moins présente par ici (et la refonte du blog n’a pas encore lieu) simplement car… je n’ai plus une minute de libre. J’ai pu reprendre les travaux de la maison, et ce à 200 à l’heure car il faut que ce soit loué en janvier, je prépare le best-of, je fais les cadeaux de Noël, je crée l’album photo d’anniversaire d’une copine (et c’est beaucoup de boulot), je règle tous les détails administratifs de la maison… et puis après il y a la vie de tous les jours.

Je cuisine quand même pour me nourrir, mais un peu la cuisine de la facilité : je suis un peu désespérée à l’idée de ne pas pouvoir faire de bredele ou de stollen pendant les fêtes… Du coup je t’offre la cuisine de la facilité avec un coleslaw facile, délicieux sur du pain grillé.

(suite…)

Gnocchis de patate douce à la sauge et au parmesan

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas attaquée aux gnocchis ; j’en ai déjà fait des classiques, des à base de potimarron, des à base de carottes, des gnudis et des merda de can, dans le même style. Cette recette n’est donc pas révolutionnaire dans ma cuisine, mais j’étais extrèmement fière de pouvoir y ajouter ma sauge du jardin balcon pot de fleur sur le bord de la fenêtre de ma cour exposée au nord.

Le combo est délicieux et comme tu peux faire tes gnocchis en grande quantité et en congeler une partie (après les avoir cuit dans l’eau, de préférence), c’est presque du temps bien géré. Et de toute façon de mon côté, j’ai plein d’énergie à donner à la cuisine car, étant confinée à Paris, je ne peux pas avancer sur le chantier de ma maison à Lille. Dès que possible, j’y retourne pour les finitions/le grand nettoyage (en vrai faut compter au moins une semaine rien que pour le nettoyage) et enfin, les visites ! L’objectif de la louer en novembre n’a pas été atteint, par contre la louer en janvier ce n’est plus un objectif mais une obligation.

(suite…)