lasagnes

Ma recette fétiche de lasagnes

Je n’arrive pas à croire que je n’avais pas encore publié ma recette fétiche de lasagnes… Fondantes, crémeuses, bien lourdes mais délicieuses, assez différentes de la plupart des recettes que j’ai déjà publié ici (souvent végés, je te remets la liste plus bas), j’ai eu l’occasion de les faire en Bretagne avec de la pâte à lasagnes fraîche (sache qu’on dit abaisses, la vendeuse a été formelle et même un peu moqueuse), dans un immense plat pour 10 personnes, et donc de les prendre en photo, même si je l’avoue, la photo est un peu moche. Ca me donne envie de publier toutes mes recettes fétiches de mes débuts en cuisine, et peut-être d’en faire un article récapitulatif, fais moi signe si ça t’intéresse !

Si tu veux d’autres recettes de lasagnes :

(suite…)

Lasagnes végétariennes à la courge butternut, potimarron, ricotta, sauce tomate et plein de fromage

J’ai déjà fait des lasagnes à la butternut, et des lasagnes végés avec des tomates cerises rôties dans la sauce mais là, j’ai fait un combiné de trucs trop bons : une couche de béchamel, une couche de pâtes, une couche de crème butternut/ricotta, une courge de potimarron rôtie, une couche de sauce tomate, une couche de fromage, et bim. Tout se marie très bien et donne des lasagnes très onctueuses mais pas non plus trop lourdes car principament faites avec des légumes. Avec un peu de chair à saucisse dans la sauce tomate je suis sûre que ça doit être également délicieux. Un plat doudou parfait pour l’hiver, un peu long mais pas compliqué !

Pourtant je mentirais si je te disais que je m’en régale en ce moment même, parce que là je me prépare à partir au Costa Rica, afin de m’échapper de la France avant le 3eme confinement… Évidemment il reste la possibilité que les fronières ferment mais je préfère ne pas y penser, donc pour l’instant je touche du bois (littéralement) et je remplis ma valise de crème solaire et de répulsif anti-moustique en pensant à m’échapper…

(suite…)

Lasagnes végétariennes presque comme les vraies

Je voulais des lasagnes un peu différentes, avec des lamelles de courgettes pour remplacer les pâtes et puis finalement, impossible de résister, j’ai ajouté les pâtes quand même. Donc c’est des lasagnes finalement plutôt classiques, mais l’ajout de tomates rôties dans la sauce et la dose de béchamel les rend super gourmandes !

Je mets en application la technique de la sauce tomate augmentée : faire revenir de l’oignon et de l’ail et ajouter une sauce tomate toute prête. Avec quelques épices, ça pimpe vraiment une sauce tomate sans passer des heures à en faire une de zéro (et puis vraiment, bonne chance pour trouver des tomates de bonne qualité à Paris pour ça).

(suite…)

Lasagnes « à la japonaise » au saumon teriyaki, shiitakés, aubergines, nori…

Tant de temps s’est écoulé depuis mon dernier post ! J’ai été submergée par mes travaux à rendre, ma remise de diplôme, les préparatifs de Noël, et je n’ai pas eu le temps d’écrire d’article (enfin je prépare un peu le best of en vrai…)… Mais j’ai cuisiné, et des trucs super bons ! Cet article sera donc le dernier avant Noël, j’en profite pour te souhaiter JOYEUX NOËL. J’aurais pu faire une recette de Noël mais je ne suis pas organisée à ce point là…

Dans mon dernier challenge vide-placard -enfin fini !- il y avait… un énorme paquet de lasagnes à peine entamé. Pour le finir, j’ai donc commencé par refaire des photos des lasagnes butternut ricotta mozarella, puis j’ai fait divers tests, et finalement, cette recette de lasagnes japonisantes. Comme ça, dans la foulée j’ai pu finir le nori et la sauce teriyaki -qui approchait beaucoup trop de la date de péremption voire qui l’avait dépassée mais j’aime pas jeter.

Du coup, je me suis attaquée à la cuisine fusion. Ou, comme j’aime l’appeler, la cuisine n’importe tout et quoi.

Ce sont donc des lasagnes un peu longues, que j’ai trouvé par ici, avec plusieurs préparations à faire, mais l’ensemble est vraiment cool, ça donne un plat réconfortant avec le petit goût japonais…

(suite…)

Lasagnes trois fromages et noix

DSCF3887

Repas de gros au programme : je devais remercier une amie de m’avoir aidé pour mes entretiens (ou sauvé la vie plutôt). Du coup, j’invite des amis, et on a pu également fêter le fait que j’avais désormais 4 chaises chez moi ! Je voulais un repas bien consistant, donc j’ai fait ces lasagnes avec mon gâteau préféré. Les dernières fois, je me suis trop raté niveau sucré, je commençais à avoir peur, donc j’ai évité les risques… Et on a bien mangé.

IMG_20170204_193716

Je n’étais pas complètement convaincue par ce plat, pour être honnête, mais mes testeurs ont insisté (avouez bande de sales gosses, vous vouliez juste être cités sur le blog) : je ne les trouvais pas assez crémeuses, mais il suffit de faire une couche de pâtes en moins et de choisir un plus petit moule. Donc pas de plat à lasagnes trop large ! Sinon, le mélange 3 fromages n’est pas trop lourd, bref c’est une bonne variation végé de gros.

(suite…)

Lasagnes de légumes fondants

dscf1403

Dans la perspective de plus en plus proche de mon déménagement, j’essaie de finir mes placards. Je décongèle des blancs d’oeufs, je finis les fruits rouges congelés dans des smoothies, je liquide toutes les noix qui me restent… J’ai même fini mon dernier paquet de pâtes et je ne compte pas en racheter ! Bref, il me restait 5-6 feuilles de lasagnes, donc je me suis lancée dans un plat de lasagnes qui n’aurait pas vraiment besoin de pâtes.

Eh oui, tu m’as bien entendu : j’ai fait des couches de légumes et de sauces qui respectent donc le principe des lasagnes, dans lesquelles j’ai mis les dernières lasagnes qui me restaient, mais sans qu’elles soient à la base du plat (j’ai fait deux couches avec et j’ai abandonné ha ha). J’ai trouvé cette recette chez Clea, dont j’ai également acheté le livre il y a quelques mois (mais j’ai toujours plus de mal à aller chercher des idées dans les livres de cuisine, même si j’adore ça) : Les légumes sont râpés, relevés avec une sauce tomate toute douce, ça donne un plat plutôt sain, parfumé, fondant, délicieux !

Autre chose : je te déconseille cette recette si tu n’as pas de robot qui râpe. Parce que ça va te prendre des heures.

(suite…)

Lasagnes végétariennes aux courgettes, à la ricotta et aux petits pois

Alors si, comme mes colocs, tu as eu un instant de déception en voyant que c’était des lasagnes végétariennes, et non pas la version habituelle dégoulinante de viande et de sauce tomate, ne désespère pas.

Parce que déjà, c’est pas parce que c’est végétarien que c’est pas fat (et là y’a du fromage en veux tu en voilà) (comme dans ces lasagnes d’ailleurs) et parce que surtout c’est tellement moins cher que ton porte monnaie post-fêtes va te remercier. Et puis franchement, c’est super bon.

La recette a l’air un peu longue, elle l’est comme toutes les recettes de lasagnes, mais par contre c’est franchement pas compliqué et t’auras de quoi manger pendant un bon moment (ça se congèle au pire).

Edit : J’ai remplacé la courgette par des fanes de radis lavées et émincées, c’était délicieux !

(suite…)

Lasagnes butternut – ricotta – mozzarella

Pour l’instant, dans notre nouvel appart, nous n’avons pas internet. Je suis sûre que tu conçois la douleur que cela représente, qui m’oublie donc à écrire mes articles en cours d’anglais. On fait ce qu’on peu avec ce qu’on a… Mais du coup, ça met longtemps, il me faut les photos et les recettes sous la main, bref si je publie peu en ce moment c’est pas ma faute.

Pourtant, on cuisine dans cette fameuse coloc ! Toujours des tests, pas toujours bons (exemple pris au hasard : de la pâte à macarons de Nancy, qui a fini étalée sur une plaque et raclée à la cuillère. Grande classe), et finalement on mange beaucoup. Et comme on est toutes les trois fans du gras, et que l’hiver arrive, c’était le moment parfait pour des lasagnes bien fat d’hiver, inspirées d’ici.

Edit : j’ai refait cette recette, que j’ai un peu allégé par rapport à la version de base, qui était très lourde, c’est toujours aussi bon et cocooning ! J’étais toute seule cette fois-ci donc j’avais divisé les doses par deux et fait ça dans un moule à cake : c’est une super technique.

(suite…)

Lasagnes de ravioles du Dauphiné, saumon et courgettes

 

On avait la gueule de bois avec A., je rêvais de lasagnes, et j’ai donc récupéré cette recette , qui est plus rapide à cuisiner que des lasagnes de base : pas de béchamel à faire, juste un peu de crème, des plaques de ravioles, du saumon fumé en tranches, juste des courgettes à couper quoi. On a cuisiné, on a mangé la moitié à deux (oupsi) et après on a aidé les voisins à démarrer leur voiture. Un repas tout à fait normal, en somme.

(suite…)