oeuf

Shakshouka verte du printemps

Ça y est, la chaleur est revenue à Paris, mais uniquement pour quelques jours ; pourtant, on sait que l’été va encore être beaucoup trop chaud, et ce avec très peu de possibilités de vacances dans mon cas (à part peut-être à New York mais où il fera encore plus chaud)… Bref, la canicule s’annonce bien, et je sens qu’on va se nourrir uniquement de salades et de plats froids pendant toute cette période. Du coup, j’anticipe, et en ce moment je ne mange que des plats chauds, épicés et réconfortants, avant qu’allumer un four ou une poêle soit une horreur…

Après la version asiatique et la version d’automne, voici donc la version de printemps verte de la shakshouka, l’un de mes plats préférés ! Des oeufs cuits dans une compotée de tomates épicée, avec ici des petits pois et de la roquette. Un bonheur. Ma testeuse d’Argentine a adoré.

(suite…)

Tortang Talong : Aubergines aux oeufs comme aux Philippines

Ça y est, les aubergines commencent à revenir… comme je t’ai déjà expliqué, j’ai du mal à respecter les saisons pour les légumes d’été mais j’essaie de plus en plus de m’y mettre. Pourtant, je fais des efforts sur plein de trucs niveau écologie, mon dernier défi étant de trouver un compost dans le 13eme… Bizarrement, c’est impossible : le seul que j’ai trouvé a une liste d’attente de plusieurs années et est payant, ce qui me laisse perplexe. Mes habitudes provinciales me trahissent encore mais c’est pas pareil à Lille…

Bref, voilà donc un plat trouvé par ici, végétarien, très consistant et plein de goût. N’hésite pas à avoir la main lourde sur les épices pour lui donner du goût !

(suite…)

Shakshouka au potimarron

Depuis que je suis rentrée chez mes parents en France, je redécouvre la joie d’avoir une cuisine fonctionnelle, équipée et lumineuse… et des ingrédients qu’on ne trouve qu’en France, dont le potimarron. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi il est absent aux États-Unis, mais il m’a manqué. Honnêtement, c’est le premier truc que j’ai acheté en allant au marché le dimanche de mon retour, et je l’ai aussitôt fait rôtir au four avec un peu de sel fou et de curry. Et puis après, j’ai tenté cette shakshouka…

Je t’avais déjà parlé de ce plat d’origine tunisienne ou algérienne dans laquelle les œufs cuisent dans une sorte de ratatouille épicée. J’avais fait une version inspirée thaïe, à peu près à la même époque l’année dernière, et j’ai renouvelé l’expérience avec du potimarron, parce que c’est vraiment un super repas quand il fait froid et qu’on a envie d’un truc doudou. Et évidemment, c’était délicieux.

(suite…)

Bibimbap végétarien tout vert

Mais si, tu sais, le Bibimbap, ce truc coréen super joli avec plein d’ingrédients différents rassemblés dans un bol sur un lit de riz et avec un oeuf au milieu ! Comment ça ça ressemble au Buddha Bowl et autre Poke Bowl ? Peut-être, mais pour le coup, c’est un plat traditionnel coréen ; cette version est végétarienne, mais l’originale contient en général du boeuf. En Corée, je n’avais malheureusement pas eu l’occasion d’y goûter, et cela reste un de mes grands regrets, mais je me rattrape à New York, car inutile de te dire que Koreatown et Chinatown font partie de mes endroits préférés ici !

Est-ce que c’est bon ? Évidemment sinon je ne le publierai pas. Est-ce que c’est long ? Oui, un peu, parce qu’il faut faire cuire tous les ingrédients séparément (et en plus après tu mélanges tout donc ça n’a servi à rien). Est-ce que ça en jette ? Grave. Est-ce que je dois publier cette recette depuis des années mais je ne l’ai pas fait parce que c’est vachement long à écrire ? Grave.

(suite…)

Aubergines farcies à l’orientale et à l’oeuf

Cette recette est un mix entre les aubergines imam bayildi (dont j’ai refait les photos récemment d’ailleurs !) et la shakshouka : des oeufs cuits dans une sauce épicée… avec de l’aubergine. Un plat épicé bien réconfortant et délicieux, pour dire au revoir aux légumes d’été ! À vrai dire, je suis pressée de voir arriver les courges, surtout que la saison de la pumpkin pie arrive à grands pas aux États-Unis… Je prépare des articles sur mes découvertes culinaires américaines, donc attends toi à plein de gras ! (mais pas que)

(suite…)

Recette japonaise ultra basique s’il en est : Tamago-Kake Gohan ou oeuf sur un bol de riz

Dans la série « redécouvrir la gastronomie jap’ avec autre chose que des sushis », voilà le plat parfait ! Le Tamago-Kage Gohan, c’est le plat des malades, comme dans Je ne suis pas un ange où le héros réclame « un bol de riz avec un oeuf dessus ». Grâce à l’oeuf à peine cuit, le riz devient hyper crémeux, un peu comme dans des pâtes carbos ! Côté facilité, il faut juste faire cuire le riz, donc franchement, pas compliqué.

J’ai servi le mien avec des pickles de carottes, mais tu peux prendre du radis mariné, du kimchi, des bâtonnets de concombre, ou même rien, pour les soirs de flemme.

(suite…)

Kedgeree au haddock

Il y a peu, j’ai découvert le kedgeree, un plat indien super simple et complet : du riz, du poisson, des oeufs, et évidemment, l’assaisonnement qui change tout ! Le parfait plat réconfortant mais sain du soir. Si tu as un reste de riz cuit, c’est plié en 10 min…

Depuis que je suis à New York, je me rends compte que les restaurants sont assez peu variés en France… Pas qu’ils ne soient pas bons, mais au niveau de la cuisine étrangère, il n’y a pas grand chose ! Ici, il y a de tout ; on trouve d’ailleurs beaucoup de restos qui servent un type de plat de telle région de tel pays, avec des variations que l’on imaginait même pas ! Avec P., qui s’est envolée dans l’aventure avec moi, on a fait notre liste, on suit les conseils de nos colocs, et on va tester le maximum de choses… Pour info, on a commencé avec le traditionnel café et des pancakes, à Brooklyn. Et puis si tu veux suivre nos aventures, je t’invite à suivre mes stories Instagram (#autoplacementdeproduit).

(suite…)

Tajine de boulettes aux oeufs

Mon cher ami designer, dont je te parle souvent, s’est plaint récemment de ne jamais figurer sur mon blog. Pas de chance pour lui, quand il est là, je rate toujours mes plats ; des chaussons trop basiques, des pâtes pas ouf, des cookies cramés, des salades trop classiques… Mais enfin, la chance a tournée pour lui : la dernière fois qu’il était là, pour faire plaisir à ce carnivore, j’avais préparé de la viande et ce fut une vrai réussite !

J’adore les tajines : j’ai tendance à les faire aux légumes (légumes d’hiver, patate douce et aubergines ici) mais cette fois-ci, le côté oeufs m’attirait dans cette recette qui rappelle un peu une shakshouka. J’ai rajouté des keftas, que tu peux même acheter toutes faites en congelé au supermarché ou même au kebab (certains en vendent en effet), et en dehors de ça c’est vraiment une recette super facile.

(suite…)

La magie d’Ottolenghi : écrasé de lentilles du Puy au tahini et oeufs durs (avec la technique pour des oeufs durs parfaits !) et purée d’aubergine et grenade

Le retour d’Ottolenghi sur le blog ! Comme ce chef a toujours raison en cuisine, j’ai dépensé mes chèques cadeau de l’été (comme quoi, travailler a aussi ses avantages) dans ses bouquins de cuisine ! La recette d’aubergines est issue de son livre Jérusalem alors que celle de lentilles vient de ses chroniques sur le Guardian. Les deux recettes sont, comme toujours avec Ottolenghi, un délice : un écrasé de lentilles qui se mange un peu comme du houmous, et une purée d’aubergines bien fraîche pour l’été

J’en ai profité pour tester la parfaite technique pour les oeufs durs de Clothilde et cela a (quasi) changé ma vie. Je n’étais pas très fan des oeufs durs pour être honnêtes ; je les trouvais souvent secs, un peu étouffe chrétien, mais avec une façon de les cuire différente, on obtient des jaunes encore crémeux, c’est un délice !

(suite…)

Shakshouka thaïe aux amandes et à la feta

Si tu me suis depuis un moment, tu remarqueras peut-être que cet article est une republication d’un ancien article : ayant grandement amélioré la photo et surtout la recette, et ayant reçu plusieurs messages sur instagram à la suite d’une story sur ce plat, je me suis décidée à le remettre en avant.

La Shakshouka est un plat d’origine tunisienne ou algérienne, qui rappelle un peu le gratin d’oeufs, dans laquelle les œufs cuisent dans une sorte de ratatouille épicée.“Shakshouka” veut dire “tout mélangé” (comme quoi, ma LV5 sert). J’ai fait ma version avec des épices et des condiments thaï, de la feta et des amandes pour une petite touche perso, et c’était le twist parfait à mon goût !  C’est un plat très bien pour un brunch, avec un pain pita par exemple…

(suite…)