Kimchi maison

21618263_10213780848777293_693670139_o

21682631_10213780857577513_37717057_o

Ce n’est pas la première fois que je t’en parle, mais depuis un moment, j’essaie le kimchi maison. Tu sais, ce condiment super pimenté, ce chou fermenté coréen qu’ils servent non stop en Corée (même si tu achètes une bière). J’avais déjà essayé plusieurs fois, mais avec la recette de Piment Oiseau, j’ai trouvé le jackpot ! C’est un peu long mais ça se garde très très longtemps et qu’est ce que c’est bon… Je te donne des grosses proportions, n’hésite pas à diviser par deux !

Et puis avec, tu peux faire du riz frit au kimchi par exemple, ou une poêlée de légumes au kimchi… perso je le mange juste comme ça

  • 1 chou chinois d’environ 1kg
  • 100 g de gros sel
  • 1 L d’eau
  • 2 pommes ou 2 poires
  • 10 gousses d’ail
  • 1 gros morceau de gingembre
  • 3 c à s de piment en poudre Gochu-garu (s’achète en épiceries asiatiques. Tang frères à Paris, dans le 13e !)
  • 4 c à s de nuoc-mam
  • 10 c à s d’eau
  • 4 c à s de sucre
  • 2 bottes de ciboulette
  • 2 tiges d’oignons nouveaux

Hacher le chou pour en faire des bouts de la taille d’une bouchée. Mettre dans un grand saladier. Porter l’eau à ébullition avec le gros sel jusqu’à ce qu’il soit dissout. La laisser tiédir,puis la verser sur le chou. Couvrir et laisser reposer 4h minimum en remuant régulièrement.

Après ce délai, égoutter et rincer le chou. Le laisser égoutter pendant une trentaine de minutes.

Peler le gingembre, l’ail et les pommes. Mixer avec sucre, nuoc-mam, eau et piment. Hacher la ciboulette et les oignons et les ajouter. Mettre cette sauce avec le chou, bien mélanger. Laisser reposer 3 jours avant de manger. L’entreposer dans bocaux stérilisés et les conserver au réfrigérateur   .

Bon ap’ !

21616873_10213780850457335_1052572774_o21618309_10213780858537537_948237157_o