Poulet Victoria

Me demande pas d’où vient le nom de ce poulet, je ne sais pas, mais c’est un genre petit curry trop bon, sucré-salé comme je l’aime. Et puis l’envoi express de pâte de curry de France a sauvé mon alimentation. En vrai là j’en avais un peu trop mis mais c’était bon. Aprés moi je l’ai fait avec un riz sauvage parce que je finis les placards, mais du riz basmati colle mieux, autant être honnête avec soi même.

En vrai j’en ai marre de cuisiner que du salé en ce moment mais mes colocs sont pas trop là donc je vais pas me faire un gateau au chocolat pour moi toute seule… Heureusement, j’ai un énorme double anniversaire la semaine prochaine, du coup ILS VONT EN BOUFFER DU GATEAU AU CHOCOLAT.

La recette originale a de la mayonnaise mais perso j’aime pas du tout ça donc j’ai juste mis un peu crème… Pour deux personnes, donc

  • 2 blancs de poulet
  • 1 Oignon et 1 gousse d’ail
  • 1 c à c de pâte de curry rouge 
  • Crème fraiche épaisse
  • 1 c à s de confiture d’abricots
  • 1 petite pomme épluchée et rapée
  • Une poignée d’amandes effilées
  • 1 c à s de raisins secs

Faire cuire le poulet : couper les blancs en morceaux et faire un bouillon dans une casserole avec de l’eau, la gousse d’ail épluchée et écrasée, du thym, du laurier et du romarin. Quand le bouillon bout, ajouter le poulet. Baisser le feu et laisser 5-10 min jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Comme ça, le poulet va être fondant.

Dans une poele, faire fondre les oignons émincés avec la pâte de curry pendant environ 10 min. Ajouter la pomme, le poulet, la confiture d’abricots et une cuillère à soupe de crème fraiche. Laisser mijoter un peu.

Servir avec les raisons secs et les amandes grillées à sec.

Sur ce, bisous.