Katsudon, avec ou sans les ingrédients japonais

Ok, mes photos sont pas trés appétissantes et en plus j’avais pas de bol ni de baguettes. Je demanderai à mes parents de m’en envoyer avec le prochain colis (ou pas).

Le katsudon, c’est le plat que j’adore aller manger quand je suis à Paris, rue Saint-Anne de préférence, et j’avais toujours eu envie d’en faire. Mais dans ma ville Espagnole, trouver du riz basmati est déjà un miracle, donc on passera sur Dashi…

Mais je me suis acharnée, et j’ai fait une version comme je pouvais, et c’était plutôt ressemblant… Du coup je vous met les ingrédients de base, en sachant que ça peut s’arranger si vous habitez dans un coin un peu paumé…

Pour deux bols de Katsudon :

Pour la sauce :

  • 1 bol de bouillon de Dashi (remplacé par un bouillon à base de bouillon cube viande)
  • 1 c.a.s de Saké (je ne l’ai donc pas mis)
  • 1 c.a.c de sucre en poudre
  • 1 c.a.s de sauce de soja
  • 1 oignon
  • 2 oeufs

Pour le tonkatsu :

  •  3 c.a.s de panko, chapelure japonaise (remplaçable par de la chapelure grossière)
  •  3 c.a.s de farine
  •  2 tranches d’échine de porc (200g)
  • 1 oeuf

Pour le riz :

  • 250 g de riz japonais à sushis (ou basmati pire to pire)

Commencer par le riz : le laver à grande eau, quatre fois au moins, jusqu’à ce que l’eau soit propre. Mettre le riz avec 450 ml d’eau dans une casserole. Porter à ébullition en couvrant bien. Baisser ensuite le feu et remuer régulièrement pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que l’eau soit absorbée et le riz cuit. Egoutter et laisser refroidir une dizaine de minutes. Mélanger avec le riz avec une spatule comme si on le « coupait ».

Une fois le riz bien cuit, conserver au chaud.

Puis, préparer le tonkatsu : Mélanger oeuf et farine dans une assiette. Dans une autre, préparer le panko. Paner le porc : envelopper chaque tranche du mélange farine/oeuf avant de recouvrir de chapelure. Dans une poêle, faire chauffer une bonne quantité d’huile de friture, et faire frire les tranches de porc pané, de chaque coté, pendant 10-15 minutes en tout selon l’épaisseur des tranches. Conserver également au chaud.

dscf0960

Préparer la sauce : émincer finement l’oignon, le mettre dans une casserole assez large (faudra tramper les tranches de porc dedans ensuite), avec le soja, le sucre, le saké et le bouillon. Faire chauffer le tout à feu doux.

En attendant que l’oignon cuise, battre les deux oeufs restant dans un petit bol, et commencer a préparer le montage, en partageant le riz entre deux grands bols.

Une fois les oignons cuits, placer le porc pané coupé en lamelles (tu remarquera que je l’avais pas fait, j’ai loupé cette ligne, oupsi) dans la casserole, et recouvrir des oeufs battus, en vérifiant que le tout est bien imbibé de sauce. Une fois que l’oeuf est assez cuit, placer le porc pané/oeuf au dessus du riz, et verser le reste de sauce, qui réchauffera un peu ton riz s’il a refroidi.

 

Bon appêtit !

Enregistrer