Aubergines farcies « imam bayildi’

 

Dans ma lutte pour convaincre mes colocs de manger moins de féculents et plus de légumes (même si mes essais de soupes ne sont pas hyper convaincants), j’ai trouvé ces aubergines farcies végétariennes à l’orientale, plutôt parfumées, « imam bayildi » signifiant « l’imam s’est évanoui » (tellement c’était bon, t’auras compris).

Compter environ une aubergine par personne si vous la mangez toute seule, sinon plutôt une moitié (Merci Wanda <3)

  • 3 aubergines
  • 3 c à c de sucre
  • Une groisse poignée de raisins secs
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 700 g de tomates concassées
  • Un bol de thé
  • sel, poivre, cannelle, clous de girofle, thym, coriandre, laurier

Préchauffer le four à 180°c. Faire tremper les raisins dans le thé pour qu’ils gonflent (ça c’est super bon, à réutiliser dans d’autres recettes !)

Cisailler les aubergines pour en évider plus facilement la chair, en faisant attention à ne pas les percer.

Emincer l’oignon et le faire revenir dans une poêle avec un peu de matière grasse : ajouter les tomates, les cubes d’aubergine et les gousses d’ail écrasées. Ajouter les épices et laisser mijoter pendant une quizaine de minutes ; les aubergines doivent être bien cuites, perso je l’avais pas laissé assez longtemps. Ne pas hésiter à bien épicer (enfin goûte quand même pour pas faire de bétises), ça doit être bien parfumé. Ajouter les raisins et laisser cuire cinq minutes de plus.

Remplir les aubergines de la farce, les caler dans un plat allant au four ou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et les enfourner pour une trentaine de minutes. Là aussi, l’aubergine doit être bien cuite pour pouvoir être mangée facilement.

Et voilà, régale toi bien !