sablé

Les cerises du jardin : tourte aux cerises et lunettes sablées à la confiture

DSCF3913DSCF3908

Si tu me suis sur instagram, tu sais que j’ai profité de mon retour sur Lille pour cueillir genre 10kg de cerises dans le jardin familial pour faire une tourte. Évidemment, comme le veut la loi d’inadéquation entre les quantités de pâte et de fruits, aussi appelée loi d’inadéquation entre la quantité de fromage et de pain, il y avait trop de pâte. Qu’est ce qu’on va faire de toute cette o… pâte ? Des biscuits. Et même des lunettes à la gelée de cerises de ce même jardin.

Alors les lunettes à la confiture, ces fabuleux sablés de notre enfance, se font d’habitude avec de la pâte sablée, mais ici j’ai décidé de les faire avec les restes de pâte sucrée de ma tarte : rien à dire, c’était délicieux, mais si tu veux les faire de manière plus classique, je te donne également la recette de la pâte sablée, pas de panique.

Verdict : la tourte a été très appréciée par les testeurs du poulet du dimanche (surtout la pâte, jugée délicieuse ! Perso pour les pâtes sablées et sucrées, je ne peux plus les acheter toute faites, ça n’a vraiment rien à voir), et j’ai distribué les biscuits à des potes croisés au supermarché (oui, true story).

Continue reading “Les cerises du jardin : tourte aux cerises et lunettes sablées à la confiture” »

Broyé du Poitou pour une soirée électorale

DSCF3685DSCF3686

Pour ces fabuleuses élections présidentielles 2017, nous avons évidemment organisé une soirée électorale.

Que ramener pour nourrir le désespoir ? Chips : trop bruyantes, Cake : trop banal, Gâteau : trop galère à manger… J’ai fouillé dans mes dossiers et j’ai trouvé l’idée du siècle : le Broyé du Poitou. Un genre de gros sablé breton à partager en le broyant, créant ainsi plein de morceaux. Petit frère numéro 2 l’a broyé avec plaisir. Très facile à faire, et avec les ingrédients du placard !

On l’a grignoté les yeux rivés sur l’écran.

Continue reading “Broyé du Poitou pour une soirée électorale” »

Gâteau breton plein de beurre (salé !)

DSCF0098DSCF0100

Je ne sais pas trop s’il a un nom un peu plus scientifique que ça… avec mes cousins, on l’appelle « le gâteau plein de beurre », c’est un peu le parfait gâteau breton. Genre 10 000 grammes de beurre salé, une texture bien sablée, un truc bien dense, tu manges une mini part et t’es calé. Mais malgré cette aberration calorique, il est vraiment délicieux. Bonus : comme c’est impossible de tout manger d’un coup (cela n’empêche pas certain(e)s d’essayer), il se garde très longtemps. Et il est hyper pratique à faire en vacances, vu que t’as besoin de zéro matos et de quelques ingrédients de base.

Et puis c’est raccord parce que quand cet article sera publié, je serais en vacances en Bretagne (le gâteau c’est pour le pique-nique dans la voiture), avant de m’envoler pour le Bénin et le Burkina Faso, donc vous n’aurez plus de nouvelles de moi pendant… un mois. Mais je vais essayer de faire quelques petites recettes sympas pendant ces vacances, même si c’est jamais le meilleur moment pour innover question cuisine. Aller, bisous, bonnes vacances, ou travaille bien si tu fais partie de ces malheureux qui gagnent leur vie.

Continue reading “Gâteau breton plein de beurre (salé !)” »

Pour mon anniversaire, j’ai fait mon gâteau : tarte framboises pistaches à la Michalak

DSCF9959DSCF9962

Enfin, le gâteau d’anniv qui permet d’utiliser la pâte de pistache ! Pistache et framboise étant mes parfums préférés (comme tu as pu voir…), ayant trouvé cette recette qui adaptait la tarte aux fraises de Michalak version framboises, je me suis jetée dessus ! C’est un peu long, mais promis, ça vaut le coup.

Bon alors en vrai, je l’ai fait deux fois en une semaine, avec beaucoup de succès les deux fois. La première pour mon anniv (si t’as tout suivi) mais la chantilly à la pistache n’a pas pris dans le siphon, on n’arrivait pas à l’ouvrir pour la reprendre (il a fallu la force conjuguée de 5 hommes sobres le lendemain), et pas moyen de faire des bonnes photos (dû à l’éclairage et à la mise en scène bien sûr, pas au degré d’alcoolémie). Du coup, quand une amie m’a invité à manger avec ses parents la semaine d’après, comme il me restait de la pâte de pistache, des blancs d’oeufs congelés et du chocolat blanc, je me suis relancée. Et il a là encore beaucoup plu.

Concernant la chantilly pistache, elle a plutôt la texture d’une glace, et franchement, je trouve qu’elle n’apporte rien, je n’étais pas convaincue. En plus on n’a pas réussi à faire un truc joli avec la poche à douille. Bref, tu la mets si tu veux mais elle est pas indispensable.

Continue reading “Pour mon anniversaire, j’ai fait mon gâteau : tarte framboises pistaches à la Michalak” »

Biscuits « vitraux »

Une autre recette de biscuits pour Noël, testée avec la raclette… Ces biscuits là, il faut l’avouer, sont plus beaux que bons, mais ils sont quand même super beaux. L’idée est d’utiliser des bonbons acidulés durs, qu’on réduit en poudre et qui cristallisent dans des biscuits, faits avec une pate sablée normale. Ca fait un effet vitrail, mais bon aprés ça a un peu le goût de bonbon…

Continue reading “Biscuits « vitraux »” »

Schwowebredles en forme de dinosaures

Les schwowebredle, c’est un peu les biscuits de Noël classiques à la cannelle, qui sentent trop bon et qui embaument ta cuisine, c’est parfait pour se mettre dans l’ambiance…

Avec les copains on fait chaque année un raclette à 15 (oui.) pour s’échanger des cadeaux de Noël. Et chaque année c’est chez moi, donc je peux me charger de faire le dessert, avec plein de testeurs consentants ! Cette année j’ai décidé de faire plein de Bredele, parce qu’aprés une grosse raclette, c’est un peu difficile de manger un vrai dessert… Et en plus je les ai même convaincu de repartir avec ce qu’il restait, donc win win for me.

Continue reading “Schwowebredles en forme de dinosaures” »

La première fournée de Bredele : Bonnets de moines

Cette année, je me suis enfin décidée à me lancer dans les Bredele, les biscuits de Noël allemands. Chaque année, une amie dont la mère est alsacienne me fait baver avec des photos de boites remplies de Bredele… Il était temps de me venger.

Du coup, étant en train de désespérer sur mes cours de Stratégies des Organisations (mon examen est demain. Oups), j’ai tout balancé et je suis allée voir s’il y avait de quoi faire une des multiples recettes de Bredele que je récolte depuis quelques mois avec les fonds du frigo. Résultat : il restait un pot de confiture de mûres, c’était parti pour des Bonnets de moines ! En vrai tu peux utiliser une autre confiture du style myrtille ou quetsches. J’ai essayé aussi avec un reste de confiture d’abricots maison mais c’était pas terrible pour ce genre de biscuits.

Bref, la conclusion qui s’impose : c’était trop bon, la plupart ont été mangés à la bibliothéque dans la journée même…

Continue reading “La première fournée de Bredele : Bonnets de moines” »

« Je veux de la tarte aux pommes et du chocolat chaud »

 J’ai eu le droit à ça pendant une semaine, donc j’ai craqué, et j’ai fait une bonne tasse de VRAI chocolat chaud – pas cette merde avec du nesquik (je sais même pas comment ça s’écrit du coup)- où tu fais fondre du chocolat patissier, du lait, un peu de cannelle et de vergeoise… trop bon.
Mais bon, évidemment j’allais pas faire une tarte aux pommes classique, donc j’ai tenté un truc avec una pâte sablée qui faisait presque crumble, que j’ai trouvé ici.

Continue reading “« Je veux de la tarte aux pommes et du chocolat chaud »” »

Mélange entre tarte et crumble aux pommes

J’ai hyper abusé du gras quand j’étais à Canterburry (= scones recouverts de CREME FRAICHE MAGUEULE) et à Budapest (= cheminées au Nutella de la mort), du coup j’ai pas trop de trucs salés à vous proposer, j’essaye de bouffer des trucs un peu sain.

Mais bon, la pomme c’est sain non ? (Je l’ai vu ici aussi.)

Continue reading “Mélange entre tarte et crumble aux pommes” »